Lille - Reinildo « traumatisé » après une tentative de car-jacking à main armée

Panoramic

Quand les vacances tournent au cauchemar... Reinildo Mandava, le latéral droit du LOSC, en a fait l'expérience alors qu'il se prenait quelques jours de repos au Mozambique, son pays natal. En route pour le mariage de son coéquipier en sélection Gildo Vilanculos, le champion de France a été braqué par des hommes armés.

Selon des témoins, cette tentative de "car-jacking" a été particulièrement violente, puisque les malfaiteurs ont ouvert le feu. Des photos montrent les impacts de balle sur les vitres du 4x4 conduit par le joueur de 27 ans.

   

Si Reinildo s'en est sorti indemne, « il reste très traumatisé par la situation, il a eu très peur », a indiqué un proche de l'intéressé aux médias locaux. Pris en charge par la police locale de Quelimane, une ville portuaire du Mozambique, le joueur a passé la nuit en sécurité pour se remettre de ses émotions.

Ce vendredi matin, son club, le LOSC, a posté un message rassurant sur les réseaux sociaux. « Nous pouvons heureusement confirmer que le joueur se porte bien et lui envoyons nos forces ! », peut-on y lire.

   

Premier joueur de son pays à remporter un titre de champion dans un pays du Top 5 européen, Reinildo Mandava avait été nommé pour le Prix Marc-Vivien Foé du meilleur joueur africain de Ligue 1, remporté le mois dernier par le Congolais Gaël Kakuta (RC Lens).


>