Lille, nouveaux joueurs, mêmes objectifs

Federico Pestellini / Panoramic

Les objectifs

Le LOSC va tenter de revenir sur le podium de la Ligue 1. Un an après sa deuxième place au classement du championnat de France, Lille est tombé au quatrième rang quand la saison 2019-2020 a été interrompue à cause du Covid-19. Ce classement et cette non-qualification pour la Ligue des Champions ne remettent pas en cause le projet nordiste. L'objectif est d'y revenir le plus rapidement possible pour y faire briller les jeunes recrues.


Le mercato

Comme à son habitude, Lille a renouvelé son effectif avec des jeunes joueurs au fort potentiel. A 20 ans, Jonathan David est devenu cet été la recrue la plus chère de l'histoire des Dogues. Le milieu offensif a été acheté 32 millions d'euros à La Gantoise. Ce transfert permet de compenser la perte de Victor Osimhen, vendu 80 millions d'euros à Naples. Pour remplacer Loïc Rémy arrivé en fin de contrat, un autre attaquant de renom a été recruté : Burak Yilmaz. L'international turc est arrivé libre de Besiktas. Les dirigeants nordistes ont aussi acheté le jeune défenseur néerlandais Sven Botman à l'Ajax, l'ailier marseillais Isaac Lihadji, le milieu mexicain Eugenio Pizzuto et le Mancunien Angel Gomes qui a été envoyé en prêt à Boavista. Moyenne d'âge de ces quatre recrues : 19 ans. D'autres jeunes éléments lillois ont été prêtés pour la saison à venir, essentiellement à Mouscron, un club partenaire. D'ici à la fin du mercato, il pourrait encore y avoir du mouvement dans les deux sens.


L'équipe type

Christophe Galtier pourrait opter pour un 4-4-2. Mais ce choix reste conditionné à l'évolution du mercato lillois, plusieurs cadres pouvant encore partir. Mike Maignan sera le gardien titulaire. La défense sera composée de Zeki Celik, Gabriel, José Fonte et Domagoj Bradaric. Les deux premiers cités sont encore susceptibles de s'en aller. Sven Botman pourrait en profiter pour s'installer dans le onze. Au milieu de terrain, la paire Benjamin André – Renato Sanches a fait ses preuves. Sur les ailes, les Dogues pourront compter sur les inamovibles Jonathan Bamba et Jonathan Ikoné. Le front de l'attaque sera totalement renouvelé avec Jonathan David et Burak Yilmaz. Avec les mêmes hommes, les Lillois peuvent évoluer en 4-2-3-1, la recrue canadienne glissant au poste de meneur de jeu.


Le point fort et le point faible

Avec ses nombreuses recrues, Lille possède plus de 30 joueurs dans son effectif professionnel. Le secteur offensif est particulièrement garni avec des postes doublés voir triplés. Une sécurité pour briller sur la longueur d'une saison qui s'annonce exigeante entre Ligue 1 et Ligue Europa. Malheureusement pour Christophe Galtier, ce problème de riche risque de ne pas durer longtemps. Le mercato est encore long et la direction lilloise se prépare déjà à perdre plusieurs cadres supplémentaires, surtout en défense. Gabriel et Mike Maignan sont annoncés sur le départ. Un vrai coup dur pour une formation en reconstruction permanente.


Le style de jeu

Lille pourrait une nouvelle fois avoir une des meilleures attaques du championnat. Grâce à un quatuor offensif de qualité, les Nordistes se préparent à marquer beaucoup de buts. Le jeu par les ailes et les transitions rapides pourront déstabiliser les défenses adverses. De manière générale, le collectif lillois est réputé pour sa technique. Dans l'entre-jeu, Renato Sanches pourrait encore progresser et confirmer son statut de virtuose.