Ligue 1 : Strasbourg tient le nul face à Rennes

Les semaines se suivent et se ressemblent pour le Stade Rennais. En déliquescence depuis deux mois, l'équipe de Julien Stéphan, émoussée par la cadence d'un calendrier infernal, n'a pas pu récolter un succès malgré un scénario favorable, ce vendredi soir, à Strasbourg, dans un match en deux temps.

Rennes peut encore nourrir des regrets


Malgré son avant-dernière place au classement, le Racing a offert une vraie opposition au club breton. Mieux, ce sont même les Alsaciens qui ont pris le contrôle des opérations au cours d'une première demi-heure à sens unique. Plus tranchants, plus accrocheurs, plus créatifs, les Strasbourgeois ont débloqué la situation grâce à un tir imparable d'Adrien Thomasson, à la réception d'un service de Kenny Lala (1-0, 24e).

Strasbourg avait alors le match en main. Mais il a suffi d'une incursion rennaise pour rabattre les cartes. En stoppant illicitement Guirassy qui partait au but dans le dos de la défense, Mitrovic a laissé ses coéquipiers à dix. Une nouvelle rencontre commençait. Et Rennes pouvait enfin passer la seconde. Il a néanmoins fallu attendre l'heure de jeu pour voir les Rennais refaire surface. Après une première alerte de Gboho (59e), Adrien Hunou a remis les deux équipes à égalité d'un but de renard, de la tête (1-1, 60e).

Dans cette configuration confortable, Rennes aurait pu et dû l'emporter. Les hommes de Stéphan ont eu les cartouches pour le faire. Mais ils sont tombés sur un grand Kawashima, décisif face à Léa-Siliki (64e) et Bourigeaud (76e), avant que le portier du Racing ne soit sauvé par son montant sur un ultime assaut d'Adrien Hunou (84e). 1-1, score final. Un résultat qui n'arrange personne puisque Rennes, sixième, continue de stagner, tandis que Strasbourg reste coincé à l'avant-dernière place.