Ligue 1 : Saint-Etienne, il y a urgence !

Saint-Etienne est au plus mal. Et c'est peu de le dire. Ce samedi après-midi à 17h00, à l'occasion de la 8eme journée de Ligue 1, les Stéphanois accueillent Nice. Avec une obligation urgente de résultat positif. Et pour cause. Après sept rencontres disputées, en ce début de saison 2021-22 dans l'élite, l'ASSE n'est que 19eme et avant-dernière du classement, avec un total de trois petits points acquis sur 21 possibles. Surtout, le club du Forez n'a toujours pas remporté la moindre rencontre. Pire, ses trois fameux petits points remontent déjà aux trois premières journées, avec trois matchs nuls consécutifs, enregistrés contre Lorient (1-1), le 8 août dernier, sur la pelouse de Lens (2-2), le 15 août dernier, puis face à Lille (1-1), le 21 août dernier.


Saint-Etienne a la plus mauvaise attaque

Depuis, le club entraîné par Claude Puel reste sur une série, en cours, de quatre défaites de rang. Le 28 août dernier, sur la pelouse de Marseille (3-1), le 12 septembre dernier, à Montpellier (2-0), samedi dernier contre Bordeaux (1-2) et enfin ce mercredi, du côté de Monaco (3-1). Saint-Etienne va mal. A égalité avec Reims, Troyes et Metz, l'ASSE possède la plus mauvaise attaque, avec sept réalisations. Seuls le milieu de terrain offensif (ou attaquant) international tunisien Wahbi Khazri (30 ans) ainsi que l'ailier polyvalent international gabonais Denis Bouanga (26 ans) parviennent à tirer leur épingle du jeu, pour le moment, avec respectivement trois et deux buts marqués.


Contre Nice sans son gardien de but

Soit une implication, à eux deux, sur cinq des sept réalisations de leur formation, dans l'élite, depuis le début de ce nouvel exercice. Mais ils sont bien seuls. Contre Nice, Saint-Etienne est donc condamné à remporter son premier match, alors même que le club sera privé de son gardien de but titulaire, à savoir Etienne Green, directement expulsé, ce mercredi, sur la pelouse de Monaco, après une sortie bien mal maîtrisée hors de sa surface de réparation. Et alors que depuis quelques jours on parle vente du côté du club stéphanois, les résultats sportifs en berne pourraient bien tout compromettre. A moins que les Verts se réveillent dans leur Chaudron. Pour cela, il faudra montrer un tout autre visage.

>