Ligue 1 - Rennes, une bonne tête de dauphin ?

Panoramic
Le Stade Rennais reste sur sept matchs sans défaite. Plus que jamais, c'est la meilleure série en Ligue 1. Des chiffres qui viennent valider une excellente impression globale depuis deux mois. Après un départ difficile en août puis sur la première quinzaine de septembre, le carton contre Clermont (6-0 le 22 septembre) a lancé une équipe qui a su se réveiller suffisamment tôt pour s'offrir la perspective d'une vraie belle saison complète, en France comme en Europe - où les Bretons sont en passe de se qualifier pour les huitièmes de finale de Ligue Europa Conférence, devant Tottenham. L'apport de Bruno Genesio, en cours de saison passée, est magnifié par celui de Gaëtan Laborde qui semblait être la pièce manquante et a pu être intégré avec une réussite totale et surtout immédiate.



Résultat, après un 2-0 face au Paris Saint-Germain, ça donne une démonstration totale face à Lyon qui aurait pu se terminer encore bien plus lourdement qu'à 4-1. Genesio est dans une forme d'accomplissement : "On continue à jouer comme ces derniers temps, à presser très haut et à nous projeter en nombre, avec du mouvement, beaucoup de liberté offensive mais de l'équilibre quand même." Pourquoi pas prolonger ça jusqu'au bout, tant qu'à faire ? Ou même sur plusieurs années encore, tant le projet rennais semble savamment construit et pensé. Ce n'est pas qu'une question tactique, selon le coach : "On ne peut pas réussir de telles performances sans un état d'esprit exceptionnel, et aussi chez ceux qui ne jouent pas."

Les Rennais paraissent se baser sur une recette simple, mais qui ne peut fonctionner que dans un contexte solide et chez un groupe en confiance : puisqu'ils l'ont déjà fait, ils savent qu'ils peuvent le répéter. Et plus ils vont le refaire... Genesio peut alors se permettre de changer son 4-4-2 en 4-3-3 pour intégrer au mieux Lovro Majer, et ça passe comme si de rien n'était. Comme si tous ces joueurs évoluaient ensemble depuis longtemps. "On a toujours eu une ambition européenne, précise le capitaine Hamari Traoré (sur Prime Video). Que ce soit Lyon, Paris ou Troyes, chaque match est très important. Si on avance comme ça, on aura une belle surprise en fin de saison." Rennes est sixième avec deux points de retard sur le RC Lens, dauphin du PSG.

Truffert : "On a tout bien fait"



>