Ligue 1 : PSG, OL, Monaco... Quels sont les meilleurs centres de formation ?

Panoramic

Lundi, par le biais d'un document public, la Fédération française de Football a dévoilé un classement des centres de formation de nos clubs professionnels. Ce document a été qualifié par l'instance comme "novateur détaillant les critères d’efficacité des trente-six centres de formation sur la saison écoulée." Édité conjointement par la Fédération Française de Football et la commission paritaire de la Ligue de Football Professionnel, le document s'appuie sur cinq critères afin d'établir le classement des meilleurs centres de formation de France : la professionnalisation (le nombre de joueurs allant des U16 aux U23 passés sous contrat professionnel avec leur club formateur), le temps de jeu en équipe première, les sélections nationales (des U17 à l'équipe nationale A), la scolarité (le niveau de diplôme obtenu par le joueur formé au club) et la représentation européenne (minutes jouées dans le championnat domestique et en coupes d'Europe).

Le PSG, l'OL, Monaco, Rennes et Toulouse au sommet


Au classement, on retrouve le PSG, l'OL, l'AS Monaco, le Stade Rennais, et Toulouse FC avec 4 étoiles. Suivent ensuite, avec 3,5 étoiles, Caen, Le Havre, Lens et Saint-Étienne. Bordeaux, Metz, Nancy, Nantes, Sochaux et Valenciennes récoltent un total de 3 étoiles. Souvent critiqué pour ne pas sortir de jeunes du centre de formation, l'Olympique de Marseille termine avec un bilan global de 2,5 étoiles, comme Amiens, Auxerre, Châteauroux, Guingamp, Lille, Montpellier ou Nice. Directeur technique national de la FFF, Hubert Fournier, a mis en évidence les capacités de l'outil. "C’est un outil novateur à destination des clubs pour qu’ils puissent s’auto-diagnostiquer, mettre en avant leurs spécificités, leurs points forts et leur permettre d’identifier ceux d’amélioration à mettre éventuellement en place pour que leur centre soit structuré de la meilleure des façons. Il est aussi à destination des familles pour qu’elles prennent la meilleure décision quand elles vont y confier leur enfant, avec la possibilité d’identifier les points forts notamment en lien avec la scolarité, l’accompagnement et les temps de jeu", a-t-il commenté sur le site officiel de la FFF.

Il est à noter, notamment, que le LOSC, champion de France de Ligue 1 la saison passée, récolte la note de zéro étoile en ce qui concerne le critère du temps de jeu en équipe première, comme Angers. Toutefois, pour le LOSC, cela peut être expliqué par la politique sportive menée par le club, basée sur le trading : de nombreux joueurs à potentiel en post-formation étaient ensuite revendus à des prix très importants sous la direction de Gérard Lopez. Au classement général, Orléans est le seul club à terminer avec 0 étoile, devancé par Clermont, Dijon et le Paris FC (1 étoile).

>