Ligue 1 : Nice enfonce les Verts

Dans une équipe de Claude Puel composée de nombreux jeunes au coup d'envoi (Sissoko, Sow, Krasso), les automatismes ne sont pas encore présents et cela s'est fait sentir. Malgré une réelle détermination avec un pressing très haut, les Verts ont été rapidement cueillis à froid. Sur un corner d'Amine Gouiri mal repoussé par Jessy Moulin, Pierre Lees-Melou profitait d'un marquage très léger de Zaydou Youssouf pour ouvrir le score, d'une belle reprise de volée du pied gauche à l'entrée de la surface (0-1, 8eme). C'est le premier but inscrit cette saison en Ligue 1 par l'ancien métronome de Dijon.

 

20 minutes plus tard, les Stéphanois creusaient tout seuls leur tombe : sur un centre anodin de Jordan Lotomba, le jeune défenseur international guinéen Saidou Sow déviait le ballon involontairement sur un Jessy Moulin surpris, qui envoyait le ballon sur Amine Gouiri, seul face au but au second poteau. Un but tranquille pour l'attaquant de l'équipe de France Espoirs, auteur de sa 3ème réalisation cette saison (0-2, 30eme).

 

Nice a plié mais n'a pas cédé

Après une réorganisation tactique en 4-4-2, et surtout l'entrée en jeu de Denis Bouanga à la pause, les locaux réussissaient finalement à construire des actions élaborées et dangereuses. Avec efficacité : après une relance hasardeuse de Walter Benitez, Romain Hamouma s'excentrait côté droit dans la surface pour mieux servir Adil Aouchiche, qui marquait de près dans le petit rectangle (1-2, 57eme). Une erreur d'inattention pas habituelle chez le gardien argentin, irréprochable en tous points jusqu'ici cette saison. Malgré une conviction affichée devant des Aiglons de plus en plus fébriles, les Stéphanois n'arriveront pas à égaliser.

 

Le coup de grâce sera asséné par Myziane Maolida, qui reprenait du gauche un tir manqué de Dan Ndoye dans le temps additionnel (1-3, 90+2eme). Pas forcément impériaux, les coéquipiers de Morgan Schneiderlin enchaînent un deuxième succès consécutif en Ligue 1. Ils atteignent également la 5ème place, à 2 points du leader rennais. Il parait inéluctable que Saint-Etienne et Romain Hamouma, vaillants mais trop limités, vont continuer à souffrir cette saison d'un effectif inégal. Les Verts sont dixièmes avec 10 points, c'est seulement 3 unités de plus que le 17eme, le FC Lorient.