Ligue 1 (J36) : Les réactions après la victoire de Lille à Lens



Jonathan David (attaquant de Lille, Canal +) : "On peut faire quelque chose de très grand cette saison. On essaie de rester soudés, tous ensemble. On est tous confiants, on l'a prouvé de match en match. On reste solides, on ne prend pas de buts. Le plus important c'est de ne pas prendre de buts, après on sait que l'on peut se créer des occasions."

Jean-Louis Leca (gardien de but de Lens, Canal +) : "Il y a juste à aller voir une caméra et on plie le débat. Le problème, aujourd’hui en France, c’est que les arbitres sont sanctionnés lorsqu’ils font une erreur. Et si leur erreur est déjugée lorsqu’ils vont voir la VAR, ils sont encore plus sanctionnés. Voilà pourquoi ils ne vont pas voir la VAR. Et en plus de faire une erreur au bout d’une minute de jeu, il nous plie le match en expulsant Clément Michelin."

Franck Haise (entraîneur de Lens, Canal +) : "Je ne sais pas quoi dire. On ne va pas parler des faits de jeu. On va dire que je suis déçu, c'est tout... Pendant 30, 35 minutes on a réussi à proposer des choses intéressantes. On était plutôt bien dans le match. Après il y a un magnifique but puis le carton rouge. Après, il n'y a plus vraiment de match... C'est un vrai regret qu'il n'y ait pas eu ce match à 11 contre 11, qu'on n'ait pas pu avoir toutes nos armes jusqu'au bout. Mais il faut digérer, rebondir, parce que c'est Bordeaux qui se présente le week-end prochain. On avait envie de faire mieux sur plein de choses pour qu'il y ait plus de suspense."

José Fonte (défenseur de Lille, Canal +) : "On a beaucoup parlé pour être forts dans la tête et dans le cœur. Je crois que tout le monde a compris le message. Notre plan de jeu s'est bien passé pour le coach. On a cherché la profondeur, on avait travaillé là-dessus à l'entraînement. On est content de la performance, de l'attitude. On a encore deux matchs pour gagner. Ce n'est pas fini. On est content pour les supporters aussi, mais quand on commence la prochaine semaine pour s'entraîner, la concentration revient pour les deux derniers matchs. Il faut bien se préparer, ne pas prendre de risque à cause du coronavirus, faire des soins... Après le travail de toute la saison, il faut tout faire pour gagner ce titre."

Christophe Galtier (entraîneur de Lille, Canal +) : « Le scenario est idéal. On marque rapidement dans le match sur notre 1ère occasion. La supériorité numérique rend le match moins difficile. Et il y a le magnifique but de Burak (Yilmaz, 40ème minute). Il y avait des bons signaux à la pause. Les joueurs ont été sérieux, on est sur notre dynamique. On essaye de mettre en garde les joueurs dans pas mal de secteurs, dans le relâchement, la nervosité, la gestion des cartons... et puis sur ce qu'il faut mettre dans ce genre de match. On n'a pas préparé ce match par rapport au derby mais par rapport à la situation des deux équipes. On savait que ça allait être difficile à Lens. Je répète encore une fois, le scenario est très très très favorable. Quand on mène 2-0 à 11 contre 10, c'est difficile pour l'adversaire. C'est un groupe qui vit bien ensemble, qui accepte les choix... Pas tout le temps (rires). Les uns travaillent pour les autres. C'est un bloc équipe, c'est notre marque de fabrique. Il y a du talent, générosité et surtout beaucoup de solidarité les uns envers les autres. Mais il faut rester concentrés. A 10 minutes de la fin du match, j'étais déjà projeté sur match de Saint-Etienne »

>