Ligue 1 : Brest écrase les Verts

La défense stéphanoise a volé en éclats
Après 6 défaites consécutives en Ligue 1, les hommes de Claude Puel se savaient attendus au tournant dans le Finistère. La composition d’équipe très expérimentale de l’ancien entraîneur de Leicester (Mahdi Camara à droite, Alpha Sissoko à gauche, Ryad Boudebouz titulaire pour la première fois cette saison) ne fera pourtant guère illusion. Comme un symbole, c’est l’ancien attaquant des Verts Franck Honorat, arrivé en Bretagne cet été, qui sera le premier à faire sauter le verrou forézien d’une superbe frappe enroulée du droit à l’entrée de la surface (1-0, 7eme minute). Ce ne sont pas les timides passes en profondeur des milieux stéphanois qui feront l’affaire pour revenir dans la partie. Sur la tentative suivante des Bretons, Jean-Kevin Duverne faisait la différence de la tête sur un sublime corner de Romain Faivre (2-0, 23eme minute). Un petit événement puisque le capitaine du Stade Brestois marquait le premier but de sa carrière en Ligue 1.


Faivre et Honorat, hommes providentiels


Sur un coup franc très bien tiré par Ryad Boudebouz, Mahdi Camara profitait d’une faute de main de Gautier Larsonneur pour réduire l’écart (2-1, 31eme minute). Cependant, ce soir, les coéquipiers de Timothée Kolodziejczak avaient visiblement la déconcentration facile, puisqu’Irvin Cardona marquait quasiment dans la foulée d’une superbe reprise de volée placée du droit, sur un service du décidément revanchard Franck Honorat (3-1, 33eme minute). Steve Mounié, l’ancien attaquant d’Huddersfield et de Montpellier, participera également à la fête 5 minutes plus tard, grâce à la 4eme passe décisive cette saison de l’incisif Romain Perraud (4-1, 38eme minute).


Malgré un pourcentage de possession de balle parfois écrasant (jusqu’à 64 pourcents à certains moments de la rencontre), les Verts et Denis Bouanga ne se montreront guère dangereux en seconde période. Cette équipe stéphanoise est très tendre, ce qui lui a déjà coûté 19 buts encaissés et 7 défaites en 11 rencontres de Ligue 1 cette saison.

Après cette brillante prestation, le Stade Brestois et Olivier Dall’Oglio peuvent regarder vers le haut du classement et ils se déplaceront en pleine confiance à Metz, dimanche prochain. Les blessures et l’inexpérience n’aident pas mais, a contrario, l’AS Saint-Étienne peut redouter fortement sa rencontre face au LOSC, à Geoffroy-Guichard lors de la prochaine journée.