Ligue 1 : Angers prend le meilleur sur Brest

Le SCO d’Angers a décroché son troisième succès de la saison, ce dimanche, face à Brest (3-2). Cueillis d’entrée par un penalty de Steven Mounié (2eme), après une faute loin d’être évidente d’Abdoulaye Bamba, les joueurs de Stéphane Moulin ont répliqué sur un tir croisé du gauche de Sada Thioub, peu après le quart d’heure du jeu (20eme). Brest a repris la main avant la pause, sur un tir du gauche de Gaëtan Charbonnier, en pleine course (31eme). Ce n’est que dans le dernier quart d’heure que le SCO a fait la différence, avec une reprise de volée du droit d’Ismaël Traoré (77eme) puis un centre-tir d’Angelo Fulgini, légèrement dévié par Ronaël Pierre-Gabriel dans ses propres filets (80eme). Du côté d’Angers, on retiendra avant tout le résultat, les locaux ayant souvent fait preuve d’un décevant manque d’inspiration.

Un Bernardoni des grands jours


Seules des fulgurances, toujours bonifiées par des réalisations, ont rassuré l’entraîneur angevin, au-delà de la bonne prestation d’Angelo Fulgini, auteur par ailleurs d’une jolie reprise de volée cadrée (22eme) et de l’attaquant supersonique de 16 ans, Mohamed-Ali Cho, décisif sur le troisième but et passé près de son premier but chez les pros sur un tir à bout portant en fin de match (89eme). Olivier Dall’Oglio et les siens ne pourront avoir que des regrets, au sortir d’une telle rencontre. Car non content de mener pendant une bonne partie du match, les Bretons ont raté d’innombrables occasions de break. Si la barre transversale a écoeuré Gaëtan Charbonnier (14eme) puis Romain Faivre (45eme), Paul Bernardoni a sorti des arrêts de grande classe, comme une parade à bout portant sur une reprise de Steven Mounié (44eme) ou le tir croisé d’un Jérémy Le Douaron absolument seul (61eme). Au-delà de la douleur morale, les Brestois ont subi un coup d’arrêt après deux succès de suite en championnat et pointent à trois points de leur bourreau du jour.