Lens / Haise : « Être 5eme, c'est que du positif »



À deux jours d'affronter le Nîmes Olympique pour le compte de la 34eme journée de Ligue 1, le RC Lens apparaît dans une position confortable, actuellement 5eme du championnat les Nordistes sont même devant Marseille et Rennes, deux clubs qui ont disputé la Ligue des Champions cette saison. Même si Franck Haise estime que ses deux adversaires vont sûrement les devancer à la fin de saison, les Lensois peuvent quand même rêver en grand, car pour le moment ils sont qualifiés pour la nouvelle coupe d'Europe, la Ligue Europa Conférence, qui débutera dès la saison prochaine.


Des retours attendus


L'entraîneur des Sang et Or a indiqué avoir retrouvé un effectif en meilleure forme après le retour de plusieurs absents dus au Covid-19 et aux blessures. "J'ai retrouvé du dynamisme et plus de fraîcheur. J'espère qu'on va garder ça, même si on a un groupe amputé." Le coach a donné des nouvelles des blessés de retour. "Seko Fofana a repris l'entraînement collectif cette semaine en étant bien, voire très bien. Jo Gradit n'avait pas de symptôme, il avait pu bien travailler. Et on l'a récupéré il y a deux jours. Facundo (Medina), on ne l'a récupéré qu'aujourd'hui."

Les Crocos auront les crocs


Franck Haise a ensuite abordé son adversaire dimanche, avec la réception des Crocos nîmois qui viendront lutter pour le maintien et seront dans l'obligation de récupérer les trois points pour sortir de la zone de relégation. C'est donc dans un choc des extrêmes que le coach résident du Stade Bollaert a donné les clés de la rencontre. "C'est une équipe très, très difficile à bouger, qui est organisée, qui défend fort à dix, capable en plus de contrer, d'animer. On va devoir être performants à la fois dans notre animation offensive pour bouger ce bloc, mais aussi dans l'aspect défensif, anticiper nos pertes et éviter qu'ils prennent de la vitesse."

Un calendrier cinq étoiles


Haise a conclu sa conférence de presse en abordant les prochaines rencontres, où ils vont devoir affronter les trois premiers de Ligue 1 lors des cinq dernières journées. Un calendrier chargé mais excitant selon l'entraîneur. "On connaît par coeur notre calendrier, avec deux équipes qui jouent le maintien et trois candidats au titre. (...) C'est exceptionnel, on n'a rien à perdre, tout à gagner, on va faire du RC Lens jusqu'au bout. Le groupe est détendu. On est dans une situation inespérée... À cinq journées de la fin, être toujours 5eme, avoir ce nombre de points... Ce n'est que du positif."

>