Lens : Gaël Kakuta récompensé



Gaël Kakuta remporte le Prix Marc-Vivien Foé, remis par l'audioviduel extérieur français (RFI) + France 24) et destiné à récompenser le meilleur joueur africain de Ligue 1. Ainsi en a décidé un jury de journalistes. Cette distinction donne tout son sens au choix de son lauréat, revenu dans son club formateur du RC Lens en juillet 2020, après avoir évolué dans cinq autres championnats (Angleterre, Pays-Bas, Italie, Espagne, Chine) et onze autres équipes, depuis son départ en 2007.

"Ce trophée récompense les excellentes prestations de Gaël Kakuta, auteur de 11 buts et 5 passes décisives en 34 rencontres de Ligue 1, mais aussi la belle saison de Lens, qui était encore en deuxième division en 2020. Gaël Kakuta succède ainsi à deux joueurs du LOSC voisin et rival, Nicolas Pépé en 2019 et Victor Osimhen en 2020. Celui qui est né à Lille mais qui se sent profondément lensois est d’ailleurs le premier Artésien à recevoir cette distinction qui porte le nom d’une ancienne icône locale, Marc-Vivien Foé", souligne RFI.

Porteur des couleurs des Léopards de RD Congo depuis 2017 après avoir représenté la France dans les catégories de jeunes, le vainqueur 2021 est le premier Congolais à décrocher ce prix. Avec 219 voix, il a nettement devancé l'Algérien Andy Delort (118) et le Zimbabwéen Tino Kadewere (70).

Prix Marc-Vivien Foé : le classement


1. Gaël Kakuta (RD Congo - Lens)
2. Andy Delort (Algérie - Montpellier)
3. Tino Kadewere (Zimbabwe - Lyon)
4. Boulaye Dia (Sénégal - Reims)
5. Idrissa Gueye (Sénégal - PSG)
6. Farid Boulaya (Algérie - Metz)
7. Seko Fofana (Côte d'Ivoire - Lens)
8. Karl Toko Ekambi (Cameroun - Lyon)
9. Reinildo (Mozambique - Lille)
10. Alexandre Oukidja (Algérie - Metz)
11. Nayed Aguerd (Maroc - Rennes)

Prix Marc-Vivien Foé : le palmarès


2009*: Marouane Chamakh (Bordeaux – Maroc)
2010*: Gervinho (Lille – Côte d’Ivoire)
2011 : Gervinho (Lille – Côte d’Ivoire)
2012 : Younès Belhanda (Montpellier – Maroc)
2013 : Pierre-Emerick Aubameyang (Saint-Etienne – Gabon)
2014 : Vincent Enyeama (Lille – Nigeria)
2015 : André Ayew (Marseille – Ghana)
2016 : Sofiane Boufal (Lille – Maroc)
2017 : Jean Mickaël Seri (Nice – Côte d’Ivoire)
2018 : Karl Toko Ekambi (Angers- Cameroun)
2019 : Nicolas Pépé (Lille - Côte d'Ivoire)
2020 : Victor Osimhen (Lille - Nigeria)
2021 : Gaël Kakuta (Lens - RD Congo)
(*) Ne s’appelait pas encore « Prix Marc-Vivien Foé ».

>