Lens - Après son tour du Monde, Kakuta rentre à la maison

Panoramic

13 ans, onze clubs et six championnats après son départ de Lens, Gaël Kakuta est de retour. Le milieu offensif est prêté à son club formateur par Amiens. Le seul moyen trouvé pour faire rentrer à la maison ce jeune prodige qui était allé poursuivre son rêve de grandeur à l'étranger. Comme les aventuriers, il va ramener ses découvertes là où il a grandi. En l’occurrence, il s'agit d'une longue expérience du haut-niveau qui va pouvoir profiter à une formation qui fait son retour en Ligue 1. Celui qui n'a jamais évolué avec les pros du RC Lens connaît déjà son rôle. Il en a parlé dans une interview accordée à La Voix du Nord. « C’est un moment plus ou moins clé de ma carrière. J’ai 29 ans c’est vieux et jeune à la fois. Je pense que je peux montrer de très grandes choses à cet âge avec de la maturité car j’ai beaucoup voyagé, j’ai eu des expériences différentes et connu plusieurs cultures. J’espère pouvoir apporter ça au groupe et notamment aux jeunes. Je suis venu pour aider. J’ai eu beaucoup d’expérience. J’ai déjà joué le maintien à plusieurs reprises, je pense pouvoir aider à ce niveau dans les moments difficiles. » La preuve que les voyages forment la jeunesse.

 

Pendant son contrat à Chelsea, Kakuta a joué pour six autres clubs


Celui qui a longtemps été considéré comme un éternel espoir n'a jamais reculé devant les défis. Il ne s'est jamais posé mais on ne lui a jamais donné cette opportunité. A Chelsea, il a séduit Carlo Ancelotti mais il a surtout rejoint les jeunes joueurs qui, chaque été, partaient en prêt dans un autre club européen. Durant son contrat avec le club londonien, le natif de Lille a porté le maillot de six formations différentes. Fulham et Bolton lui ont offert plus de temps de jeu en Angleterre alors qu'il a découvert le football professionnel français avec Dijon. La confirmation de son potentiel a eu lieu pendant deux saisons au Vitesse Arnhem. Juste après, le milieu offensif a enchaîné avec une déception à la Lazio Rome et la rédemption, en Espagne avec le Rayo Vallecano. En 2014-2015, pour sa première saison pleine, celui qui a joué dans quatre des cinq grands championnats européens a marqué cinq buts. Un moyen de se montrer et de quitter définitivement Chelsea. Pour s'installer sur le long terme dans un club ? Pas vraiment le style du joueur. Acheté par Séville, il n'y est resté qu'une saison avant de rejoindre la Chine. Avec le Hebei China Fortune, il a joué pendant deux ans et découvert une nouvelle culture. Une cure de jouvence avant de revenir en Espagne mais surtout en France.

 

Lens a besoin d'un joueur comme Gaël Kakuta


D'un sacre en Premier League avec les Blues à la relégation sous les couleurs d'Amiens, le joueur de 29 ans a tout connu. Il a évolué en Ligue des Champions comme dans le championnat chinois. Sur le terrain grâce à sa technique ou dans sa carrière à cause de ses transferts, Gaël Kakuta a la bougeotte. Et c'est pour cela qu'il revient à Lens. Pour reprendre le cours de son histoire là où elle a débuté mais surtout parce que le groupe lensois a besoin d'un joueur comme lui.

Mercato Express : C'est non pour Niang, Blanc une pige au Barça ?

 


>