Labrune désavoué à l'OM ?

La fin de saison de l'Olympique de Marseille s'annonce forcément très compliquée... Pour éviter une relégation en Ligue 2, Rémy Cabella et les siens devront se débrouiller pour tenter d'empocher 3 ou 4 points sur les six dernières journées de championnat. Ce qui ne sera pas forcément simple pour une formation qui n'a remporté que quatre rencontres sur ses vingt dernières sorties en Ligue 1, et dont le dernier succès dans cette épreuve remonte à début février.

En parallèle, la conquête de la Coupe de France est toujours envisageable, le tout dans un climat délétère, entre des supporters qui vivent de plus en plus mal la situation, et une gouvernance en perdition. Mardi soir, Margarita Louis-Dreyfus est montée au créneau pour annoncer que Michel terminera bien la saison sur le banc de touche des Ciel et Blanc. Cette nouvelle a par ailleurs marqué la défaite d'un homme, censé être le grand patron du navire phocéen.

Michel, c'était son choix

Vincent Labrune travaillait depuis quelques temps déjà auprès de l'actionnaire pour se débarrasser de l'ancien milieu de terrain offensif du Real Madrid. Il n'a donc pas été écouté, et renvoyé dans les cordes. Faut-il rappeler que c'est lui qui avait vendu Michel à MLD et aux supporters comme l'homme capable de succéder à Marcelo Bielsa, de faire revenir les résultats tout en développant du beau jeu ?

Le président, dont le projet initial calqué sur celui du Borussia Dortmund lui vaut encore bon nombre de moqueries, occupe encore des fonctions officielles -pour combien de temps?- mais ne semble plus avoir la main sur quoi que ce soit à l'OM. Labrune est désormais un homme seul, discrédité par ses nombreux échecs sportifs et économiques depuis la succession de Jean-Claude Dassier en 2011, au sein d'un club dont l'avenir est particulièrement flou. "Le travail pour la saison prochaine est en cours et j'entends qu'elle soit à la hauteur des aspirations de tous ceux qui aiment tant l’OM. Les différentes actions et les plans de mise en œuvre seront communiqués par le management dans les semaines qui suivent", a indiqué MLD sans précision aucune. Personne ne sait où va l'OM, mais Vincent Labrune fonce lui vers la sortie.


>