L1 : Les premières sanctions après les incidents de Saint-Étienne - Angers


Achevée dimanche soir avec le Classique entre l'OM et le PSG disputé sur la pelouse de l'Orange Vélodrome (0-0), la 11ème journée de Ligue 1 a débuté vendredi soir par l'opposition entre l'AS Saint-Étienne et Angers, à Geoffroy-Guichard (2-2). Une rencontre dont le coup d'envoi a été retardé d'une heure en raison du comportement des supporters des Verts : jets de fumigènes sur la pelouse, grève de supporters et, également, des filets des buts troués. Un triste spectacle qui a obligé la Commission de Discipline de la LFP a prendre plusieurs décisions, dès ce lundi soir.

Face à Clermont à huis clos, à Metz sans supporters


Dans un communiqué publié sur son site officiel, l'instance a ainsi annoncé ses choix dans ce dossier qui est loin d'être terminé. "Au regard des incidents intervenus avant la rencontre AS Saint-Etienne – Angers SCO (11ème journée de Ligue 1 Uber Eats), la Commission de Discipline de la LFP décide de mettre le dossier en instruction. Les décisions seront rendues à l’issue de la séance du mercredi 17 novembre 2021 au cours de laquelle l’instructeur remettra son rapport", peut-on lire dans un premier temps.


Par la suite, la Commission de Discipline de la LFP a prononcé les deux mesures prises - à titre conservatoire : un "huis clos total du stade Geoffroy-Guichard jusqu’au prononcé de la mesure définitive. La rencontre AS Saint-Etienne – Clermont Foot 63 programmée le dimanche 7 novembre 2021 à 15h est concernée par cette mesure conservatoire" ; mais également une sanction pour les matchs disputés hors de Geoffroy-Guichard. "Fermeture de l’espace visiteurs de l’AS Saint-Etienne pour les matchs disputés à l’extérieur jusqu’au prononcé de la mesure définitive. La rencontre FC Metz – AS Saint-Etienne programmée le samedi 30 octobre 2021 à 17h est concernée par cette mesure conservatoire", précise l'instance.

>