L1 : La tribune Auteuil fermée deux matchs

Le 20 novembre dernier, le match entre le Paris-SG et Nantes au Parc des Princes avait été marqué par les trente ans du Virage Auteuil. Trente, une marque symbolique que les supporters parisiens avaient voulu célébrer en grandes pompes. Pour cela, ils avaient profité de l’avant-match pour craquer de nombreux fumigènes. Cela avait donné lieu à de belles photos avec de criantes couleurs rouges. Mais on se doutait aussi que cela n’allait pas plaire à la LFP et à sa commission de discipline…


Les 30 ans du Virage Auteuil fêtés avec des fumigènes

Ça n’a évidemment pas raté. Jeudi soir, l’instance de la Ligue a tranché et sanctionné. Elle a ainsi acté la fermeture pour deux matchs de la tribune Auteuil après l'usage « d'engins pyrotechniques ». Le PSG sera donc privé des fans d’Auteuil lors des rencontres contre Monaco le 12 décembre et Brest le 16 janvier 2022. Pour les mêmes raisons lors du match Metz-Bordeaux du 21 novembre, les supporters bordelais ont été sanctionnés d'une fermeture d'un match avec sursis de leur parcage visiteurs.

Paqueta et Delort suspendus un match

Plusieurs joueurs ont également écopé d’un match ferme de suspension pour avoir reçu trois cartons jaunes dans les 10 derniers matchs officiels. Il s’agit de Yunis Abdelhamid (Reims), Brendan Chardonnet (Brest), Jonathan Clauss (Lens), Andy Delort (Nice), Cheick Doucouré (Lens), Jemerson (Metz), Florent Mollet (Montpellier), Kevin N’Doram (Metz), Lucas Paqueta (Lyon), Reinildo (Lille) et Kevin Volland (Monaco).

>