L1 (J37) : Strasbourg enchaîne face à Clermont

Panoramic

Un vainqueur, un perdant mais deux heureux. Strasbourgeois et Clermontois ont le sourire ce samedi en fin de soirée à la Meinau où le Racing l’a emporté sur la plus petite des marges (1-0). Il gagne un rang (de 6eme à 5eme) au classement et devient virtuellement européen avant un déplacement capital à Marseille. Dans le même temps, le promu (16eme) est assuré de se maintenir malgré sa défaite et a pu célébrer cette grande nouvelle comme il se doit dans la foulée de cette rencontre surtout animée en première période.

Thomasson retrouve le chemin du but

Strasbourg a logiquement pris les rênes de la partie dans une chaude ambiance. Celle-ci aurait toutefois pu se refroidir dès la 10eme minute si Monsieur Millot avait donné un pénalty aux visiteurs, après un contact litigieux entre Maxime Le Marchand et Akim Zedadka. Le match s’est poursuivi sur un rythme plaisant et le RCSA a ouvert le score sur sa première occasion franche avec Adrien Thomasson à la conclusion (28’). Le milieu de terrain a repris un centre millimétré de ce même Maxime Le Marchand d’un coup de tête venu lober Ouparine Djoco. Une septième réalisation cette saison pour le numéro 10, buteur pour la première fois depuis le 16 janvier.

 

 

Clermont trop inoffensif

Le Racing, comme libéré, a appuyé sur le champignon mais vu Jean-Ricner Bellegarde et Habib Diallo, à deux reprises, buter sur le gardien auvergnat dans les cinq minutes suivantes. Les joueurs de Julien Stéphan ont regagné le vestiaire avec l’avantage au score et sont revenus sur la pelouse avec la même détermination mais une efficacité moins tranchante, malgré le but du 2-0 refusé justement à Habib Diallo (53’) pour hors-jeu. Clermont en a ensuite mis un peu plus mais il lui a manqué ce petit quelque chose pour espérer prendre un point. Il a tenté, en vain, avec Johan Gastien sur corner (69’) et Mohamed Bayo (79’), dont la frappe croisée à effleuré le poteau droit de Sels. Strasbourg a tenu bon et décroché une 11eme victoire en 19 matches à la Meinau.

 

 

 


>