L1 (J12) : Dijon enfonce Nice grâce à son premier succès de la saison

En très mauvaise posture en championnat, Dijon se devait de l'emporter pour ne pas sombrer davantage, tandis que Nice avait également l'occasion de renouer avec la victoire et, ainsi, se rapprocher des places européennes en cas de succès. Inefficace, Nice s'incline nettement face à Dijon (1-3). Les Dijonnais s'en sont remis à un doublé de Mama Baldé (21eme et 31eme) et à une réalisation de Glody Ngonda Muzinga (67eme) pour s'imposer. Nice a sauvé l'honneur sur penalty via Amine Gouiri (80eme). Au classement, Dijon reste collé à la dernière place, tandis que Nice passe à la 11eme position.

Des Dijonnais réalistes


Conscient de l'enjeu et de sa situation au classement, Dijon a voulu redorer son blason en se montrant solide d'entrée de jeu. Voulant profiter de la mauvaise spirale des Niçois, le DFCO ne sait pas fait prier pour enfoncer le clou. Grâce à un gros pressing, Dijon n'a eu besoin que d'une vingtaine de minutes pour saper le moral des Azuréens. Sur un contre fulgurant côté gauche mené par Eric Junior Dina-Ebimbe, l'international espoirs français a tenté sa chance, mais son ballon a été contré approximativement au point de penalty. Un cadeau pour Mama Baldé qui n'a pas tremblé pour ajuster du gauche Walter Benitez (21eme). Malheureux, Nice avait pourtant l'occasion de marquer deux minutes avant l'ouverture du score suite à un sauvetage de l'arrière-garde sur une tentative de Amine Gouiri (19eme). Sonné, le Gym n'était pas au bout de ses peines... Et Dijon l'a attesté en doublant la mise. Suite à un mauvais dégagement de la défense du Gym sur un centre de Sacha Boey, Glody Ngonda Muzinga a placé une superbe reprise qui a fait mouche (31eme).

Nice inefficace


Quasiment le même constat en seconde période, où les Niçois ont tenté de réagir sans inquiéter réellement une formation dijonnaise en confiance. La confiance, ce qui a manqué clairement à Nice... Cela s'est traduit parfaitement sur une nouvelle erreur de sa charnière. C'est le défenseur central brésilien Danilo Barbosa qui en a fait les frais en voulant remettre en retrait pour son gardien. Une aubaine, pour Baldé qui a jailli pour glisser son pied droit et tromper Benitez (67eme). L'international bissaoguinéen en a profité pour soigner ses statistiques en inscrivant un doublé. Piqué à vif, le Gym se devait de sauver l'honneur et a profité d'un accrochage de Mounir Chouiar sur Jordan Lotomba pour pouvoir concrétiser cette opportunité. Après validation via l'assistance vidéo, Gouiri s'est chargée de tirer le penalty du droit et réduit l'écart de justesse (80eme). Le ballon est passé juste sous la cuisse de Anthony Racioppi. Joie de courte durée pour Gouiri et les siens qui n'ont pas réussi à inverser la tendance. Dijon s'offre enfin sa première victoire de la saison et inflige par la même occasion une quatrième défaite de suite pour Nice toutes compétitions confondues, qui s'enfonce encore un peu plus.