L1 (J10) : Tout savoir sur Montpellier - Lens

Montpellier n'y arrive plus. Le MHSC n'a plus gagné depuis quatre rencontres en Ligue 1, et a chuté en deuxième partie de tableau. De son côté, Lens continue d'impressionner dans le contenu et les résultats, et occupe une très belle deuxième place derrière le PSG. Les Sang et Or veulent poursuivre sur leur lancée pour, pourquoi pas, viser très haut.

Les stats à connaître (avec Opta)


Montpellier a perdu 57% de ses rencontres face à Lens en Ligue 1 au 21e siècle (8/14), son pire pourcentage de défaites contre un même adversaire sur la période.

Lens compte 18 points après 9 matches de Ligue 1 cette saison, son meilleur total à ce stade depuis 2001/02 (18 également, 2e au final).

Montpellier n’a perdu que 2 de ses 12 derniers matches à domicile en Ligue 1 (5 victoires, 5 nuls), c’était contre St Etienne le 2 mai (1-2) et Marseille le 8 août (2-3).

Lens a remporté ses 3 derniers déplacements en Ligue 1, mais n’a jamais réussi la passe de 4 hors de ses bases dans son histoire dans l’élite.

Montpellier est l’équipe qui compte le plus grand nombre de joueurs français en moyenne dans son 11 de départ en Ligue 1 cette saison (6.9).

Montpellier est la seule équipe de Ligue 1 2021/22 à n’avoir utilisé aucun joueur âgé d’au moins 32 ans.

Valère Germain est impliqué dans 4 buts lors de ses 5 premiers matches avec Montpellier en Ligue 1 (3 buts, 1 assist), soit le meilleur total pour un joueur du MHSC après 5 rencontres dans l’élite depuis le retour du club dans la compétition en 2009/10.

Seko Fofana est impliqué dans 54 séquences ayant abouti à un tir en Ligue 1 cette saison, plus que tout autre milieu. Il est à l’initiative de 7 d’entre elles, aucun joueur de Lens ne fait mieux en 2021/22.

Gaël Kakuta a marqué 4 buts face à Montpellier en Ligue 1, plus que contre toute autre équipe. Il est l’auteur de 2 des 3 derniers buts de Lens face au MHSC dans l’élite.

Le latéral de Lens Massadio Haïdara n’a perdu aucun des 18 derniers matches où il est apparu en Ligue 1 (10 victoires, 8 nuls), plus longue série en cours pour un joueur actuel de l’élite.

>