"Gasset est la solution" pour les Verts

Reuters

"Je ne veux pas plus abandonner aujourd'hui qu'hier." Encore combatif mercredi soir, malgré le revers embarrassant subi par Saint-Etienne contre Metz à Geoffroy-Guichard (0-1), une défaite qui précipite les Verts à l’avant-dernière place du classement avec 5 points, Ghislain Printant n’aura sans doute pas besoin de démissionner. Ses dirigeants, conscients de l’urgence de la situation, devraient rapidement procéder à son remplacement.

Leur réflexion est à ce point avancée qu’ils ont même déjà lâché dans la presse le nom de celui qu’ils veulent voir - ou plutôt revoir - sur le banc stéphanois: Jean-Louis Gasset. L’entraîneur de 65 ans, qui avait fini la saison dernière "rincé" et fait le choix de se rapprocher de ses proches à Montpellier, est l’option n°1 de l’état-major de l’ASSE. "Il n’y a pas 36 solutions, Gasset est la solution", a ainsi affirmé Bernard Caïazzo sur France Bleu.

 

Si celui qui a qualifié les Verts pour la Ligue Europa ne serait a priori pas très emballé par un retour dans le Chaudron, le président du conseil de surveillance du club forézien va tout de même "essayer de le convaincre" de reprendre les rênes l’équipe. "Il réfléchit mais j’ai bon espoir", a-t-il ajouté. Selon RMC Sport, qui a pu joindre plusieurs joueurs, le vestiaire de Saint-Etienne serait favorable à ce scénario. Fatal, donc, à son ancien adjoint.