FC Barcelone : Le TAS blanchit le club pour Neymar

Dans un communiqué officiel publié sur ses supports ce mardi, le FC Barcelone a confirmé que la plainte de Santos auprès du Tribunal Arbitral du Sport avait été rejetée. Un soulagement pour le club catalan, qui obtient gain de cause dans ce dossier très épineux. « Le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) a rejeté intégralement la plainte de Santos auprès de la FIFA, dans laquelle le club brésilien demandait au FC Barcelone le paiement de 61.295.000 euros de dommages et intérêts, avec les sanctions sportives correspondantes, suite au transfert du joueur Neymar Jr, a indiqué le Barça. Le TAS considère que le contrat entre Santos et le joueur a été résilié suite à un accord mutuel et que le FC Barcelone n'a pas brisé celui-ci en versant au père du joueur et à la société N&N des indemnités supplémentaires. Le TAS indique aussi que le FC Barcelone n'a pas eu de conduite frauduleuse lorsqu'il a signé un pré-contrat avec Neymar Jr, et qu'il en va de même lorsqu'il a signé un accord de transfert avec Santos. La résolution du TAS condamne Santos à payer au FC Barcelone 20.000 francs suisses pour combler les frais de justice », peut-on lire dans le communiqué.