Depay, un sort lié à Koeman ?

Reuters

Les Lyonnais n’ont pas eu besoin de lui. Auteur de cinq buts lors de ses quatre derniers matchs de Ligue 1, Memphis Depay était suspendu samedi dernier lors du match l’OL face à Lorient. Et il assisté depuis les tribunes du Groupama Stadium au large succès de ses coéquipiers (4-1). Quatrièmes à un point de Monaco et du podium, les hommes de Rudi Garcia iront à Nîmes et recevront Nice, alors que le club du Rocher accueillera Rennes avant de finir sa saison à Lens. Ils peuvent donc encore rêver à la Ligue des champions, et leur capitaine ne sera pas de trop pour y parvenir.

Deuxième meilleur buteur de Ligue 1 (19 buts) et meilleur passeur (10 passes décisives), à égalité avec Andy Delort, le Néerlandais réalise sa meilleure saison depuis son arrivée en Ligue 1, en janvier 2017. Et une qualification pour la C1 pourrait être un beau cadeau de la part du joueur de 27 ans, qui arrive en fin de contrat en juin. Et la tendance n’est pas à une prolongation. La dernière fois qu’il a été interrogé sur le sujet, Jean-Michel Aulas avait d’ailleurs avoué qu’il se "(ferait) une raison" si Depay devait "partir pour un plus grand club que l'OL".

Pas encore d'accord avec le Barça

Une catégorie où on peut aisément ranger le FC Barcelone, son principal prétendant. Des discussions avaient déjà eu lieu pour un transfert l’été dernier, sans aboutir. Et d’après Mundo Deportivo, une rencontre aurait encore eu lieu il y a quelques semaines entre les représentants du joueur et Mateu Alemany, directeur sportif du club catalan. Sans que les deux parties ne parviennent à un accord au niveau salarial.

Mais selon L’Equipe, sa venue serait compromise si Ronald Koeman venait à être débarqué. Car c’est l’entraîneur néerlandais qui souhaite surtout la venue de celui qu’il a eu sous ses ordres en sélection (2018-2020). Et l’ancien coach des Oranje ne fait pas forcément pas l’unanimité en Catalogne, encore plus avec la série de mauvais résultats du Barça qui, qui reste sur deux matchs nuls consécutifs et a vu s’échapper l’Atlético, qui compte quatre points d’avance à deux journées de la fin.

Une rencontre est d’ailleurs prévue entre Koeman, sous contrat jusqu’en 2022, et le président Laporta, qui souhaiterait des explications sur cette mauvaise passe. En attendant de savoir comment se dénouera ce dossier, et alors que le Barça piste aussi Sergio Aguero, l’OL est déjà en quête d’un successeur à Depay. Le nom de Jérémie Boga circule notamment, et les rumeurs vont se multiplier ces prochaines semaines. Avec des joueurs dont le standing dépendra aussi du classement final du club lyonnais…


>