Dembélé était de tous les coups

Les chants dans le vestiaire des Lyonnais en dit long. Et Moussa Dembélé est évidemment célébré en tout premier lieu. L’attaquant international espoir, en pleine confiance ces derniers temps, a eu tout bon dans ce duel au sommet du championnat remporté par l’Olympique Lyonnais face au PSG (2-1). A quelques jours des huitièmes de finale de la Ligue des champions et un duel attendu face au Barça, cela n’a rien d’anodin. 

"C’est important pour un attaquant d’avoir de la confiance, il en a en ce moment. En dehors du but, je l’ai trouvé très actif pour faire des appels quand on avait le ballon mais aussi participer au travail défensif ce qui est essentiel aujourd’hui dans les transitions", a expliqué un Bruno Génésio ravi en zone mixte. Et pour cause, si Paris s’est procuré beaucoup d’opportunités, ce sont bien ses Gones qui ont su faire la différence.

Sur le premier but, Dembélé a tout vu avant les autres. "Je me suis concentré sur ma tête quand j’ai vu le centre. J’ai aussi vu qu’il avait perdu un appui donc j’ai sauté et j’ai marqué", a d’ailleurs reconnu le premier buteur de l’OL sur Canal+. Une égalisation d’importance suivie par une action au coude à coude avec Thiago Silva qui tarde à intervenir. "J’ai essayé de prendre de la vitesse, après j’ai eu un avantage sur Thiago Silva. Il y a eu penalty", résume un Dembélé qui a néanmoins parfaitement joué le coup.

L’OL s’offre donc à cette occasion un succès de tout premier ordre avec deux aspects positifs : le classement en Ligue 1 avec Lille à seulement 3 points et bien entendu le capital confiance avant Barcelone.


>