Ces transferts du dernier jour qui ont changé la L1

2019 : Keylor Navas et Mauro Icardi au PSG


L'an passé, le PSG a frappé un très grand coup lors du dernier jour du mercato. En achetant Keylor Navas au Real Madrid et en se faisant prêter Mauro Icardi par l'Inter, le champion de France s'est renforcé dans deux secteurs clés pour sa quête de Ligue des Champions. Les deux hommes ont eu l'occasion de s'illustrer en Ligue 1, 21 apparitions sur 23 possibles pour le premier, 12 buts en 20 matchs pour le second, mais seul le gardien a répondu aux attentes durant le Final 8 de la C1. Leur apport a quand même permis à Paris de gagner un nouveau titre de champion de France mais surtout de progresser pour réaliser une campagne européenne historique qui pourrait en appeler d'autres.

2017 : Kylian Mbappé au PSG

Le même été que Neymar, le PSG a su convaincre l'AS Monaco de lâcher Kylian Mbappé. Ca n'a pas été facile, les négociations ont été longues, mais elles ont abouti dans les dernières instants du mercato. Le 31 août, le natif de Bondy a pu rejoindre le club de la capitale sous forme d'un prêt avec option d'achat obligatoire. Ce transfert a métamorphosé Paris durant un été de tous les records. Avec l'arrivée d'un des plus grands espoirs du football mondial, le PSG a confirmé son entrée dans une nouvelle dimension. Le champion du Monde français s'est très vite imposé dans le onze parisien pour former la MCN et gagner de nouveaux titres nationaux sur le chemin de la gloire continentale tant espérée.

2016 : Mario Balotelli à Nice

Pour relancer Mario Balotelli, Nice a longuement négocié avec l'entourage du joueur et Liverpool. L'accord qui n'a jamais été divulgué a été officialisé le 31 août 2016. L'attaquant italien a pu découvrir la Ligue 1 et faire rêver l'OGC Nice. Si la fin de son histoire niçoise a été compliquée, Super Mario a quand même eu le temps de changer le regard porté sur le Gym. Lors d'une première saison où il a été parfois ménagé, ses 15 buts en Ligue 1 ont permis aux Aiglons de jouer les premiers rôles dans le championnat. Au passage, il y a eu un titre de champion d'automne et une place sur le podium et une qualification en Ligue des Champions pour les Rouge et Noir. Une saison historique.

2003 : Fernando Morientes à Monaco

Doublure de Ronaldo au Real Madrid, Fernando Morientes a pu obtenir du temps de jeu avec un prêt à Monaco lors du dernier jour du mercato estival 2003. Sur le Rocher, l'Espagnol a eu pour mission de suppléer un Shabani Nonda blessé pour de longs mois. Ce fut chose faite avec dix buts inscrits en Ligue 1. Mais c'est avec son expérience européenne qu'il a porté l'ASM. Avec neuf réalisations, l'attaquant a terminé meilleur buteur de l'édition 2003-2004 de Ligue des Champions. Son rendement a permis au club de la Principauté d'atteindre la finale de la C1 face à Porto.

2000 : Pedro Miguel Pauleta à Bordeaux

C'est grâce à un transfert bouclé à quelques minutes de la fin du mercato que Pedro Miguel Pauleta a eu l'occasion de s'illustrer en France. Deux saisons convaincantes au Deportivo La Corogne lui ont permis de taper dans l’œil d'Elie Baup. Ce dernier cherchait alors un remplaçant pour Sylvain Wiltord et il a obtenu encore mieux : l'attaquant portugais a été un  pari gagnant avec trois saisons bordelaises à plus de 20 buts. Dès son premier match en France, il s'était offert un triplé face au FC Nantes. D'autres ont suivi. Ce rendement lui a ensuite permis d'aller écrire l'histoire du PSG.

>