Bouanga visé par une vidéo raciste de supporters des Verts, le parquet ouvre une enquête

Une nouvelle affaire de racisme secoue la Ligue 1. C'est à l'AS Saint-Etienne que les faits se sont produits samedi dernier. Ce jour-là, à la veille d'une rencontre cruciale à Nîmes pour le maintien en Ligue 1, Denis Bouanga a été la cible d'une vidéo raciste envoyée par plusieurs ultras du club. Les Magic Fans, dont ces individus se réclamaient, ont depuis condamné fermement ladite vidéo. "Ce qui s'est passé est inqualifiable", a de son côté déclaré Claude Puel, l'entraîneur des Verts, ce vendredi en conférence de presse.

 


L'institution verte avait publié un communiqué plus tôt dans la journée pour dénoncer ces dérives racistes. "Le club partage l’indignation de son groupe professionnel ainsi que celle de toutes les personnes légitimement blessées et choquées par le contenu de cette vidéo, a réagi l'AS Saint-Étienne dans un communiqué partagé sur les réseaux sociaux. Celle-ci est une atteinte inacceptable aux valeurs de fraternité et de tolérance portées depuis toujours par le club, ses salariés et l’ensemble du Peuple Vert."

 

 


Par ailleurs, selon les informations de France Bleu, le parquet de Saint-Étienne a décidé d'ouvrir une enquête. L'affaire est donc loin d'être terminée.

 


>