ASSE - Bouanga : "On a été nuls à chier"

Panoramic


Denis Bouanga (attaquant de l'AS Saint-Étienne, au micro d'Amazon Prime Video) : "Nuls. Franchement, on a été nuls à chier. On pensait tout faire en menant 2-0. On s'est fait tuer. 6-2 c'est une honte. Honte à nous, on fait honte à tout un club, c'est le néant tout simplement. Ce n'est pas parce qu'on a perdu qu'on est pas maintenu. Il restait 8 finales, on en a perdu une, il en reste encore mais honte à nous encore une fois".

Pascal Dupraz (entraîneur de l'AS Saint-Étienne, au micro d'Amazon Prime Video) : "J'explique ce naufrage par ma responsabilité. La responsabilité du coach est de répéter aux joueurs que le football se respecte. Quand ont fait une entame comme la nôtre, il ne faut surtout pas en rajouter. Même si la réduction du score intervient très tôt, on pressent que ça va se passer comme ça. C’est un naufrage collectif. Il se trouve qu’il reste 7 matchs pour l’AS Saint-Étienne dans le chemin de la rédemption. Quelque soient les scores, nous allons être barragistes, c’est mieux qu’il y a trois mois, mais ce n’est pas suffisant. Il faut que l’ASSE et le groupe professionnel se recentrent, parce que tout n’est pas à jeter. Il faut que chacun fasse des efforts pour le collectif. Se défaire de son égo pour laisser l’AS Saint-Étienne en Ligue 1, c’est toute la mission des joueurs et du staff sous ma responsabilité."

>