Villas-Boas à l'OM, ça chauffe !

Reuters

Si Jacques-Henri Eyraud avait expliqué, mercredi, ne pas vouloir céder à la précipitation dans sa quête du nouvel entraîneur de l’Olympique de Marseille, le président phocéen semble pourtant avoir déjà identifié le nom du successeur de Rudi Garcia. Après avoir refermé la piste menant à Gabriel Heinze, dont le manque d’expérience a été fatal, "JHE" apparaît en effet s’être rangé à l’avis d’Andoni Zubizarreta.

Alors qu’il plaidait lui-même la cause de Laurent Blanc, l’homme de confiance de Frank McCourt, bien décidé à ne pas renouveler les mêmes erreurs que par le passé en nommant un entraîneur qui n’aurait pas la confiance de "Zubi", serait en effet désormais à son tour convaincu qu’André Villas-Boas est l’entraîneur idoine pour l’acte II du Champions Project. A en croire L’Equipe, tous les voyants sont donc au vert pour faire du technicien portugais le nouvel entraîneur de l’OM et l’ancien coach de Chelsea, sans club depuis la fin de son aventure en Chine, devrait d’ailleurs très vite rencontrer les dirigeants marseillais.

Présent ce week-end à Monaco pour le Grand Prix de Formule 1, André Villas-Boas va à cet effet rester quelques jours en Principauté où doit désormais se tenir la Convention des clubs professionnels, organisée par Première Ligue, l'un des syndicats des clubs de Ligue 1. La rencontre devrait donc se dérouler d’ici mercredi et les deux parties pourraient ne pas avoir de mal à s’entendre. Désireux de faire son retour en Europe et séduit par le projet olympien comme par la Ligue 1, le Portugais, déjà évoqué par le passé du côté de Monaco, Lyon, Lille ou Paris, devrait notamment se montrer bien moins gourmand financièrement que lors de ses passages en Chine ou en Russie. La question la plus épineuse à régler pourrait concerner son staff, que "AVB" aime pléthorique et composé de proches. Pas de quoi toutefois remettre en cause son arrivée dans la cité phocéenne.

Villas-Boas se verrait bien à l'OM