Saint-Etienne étrille Nice et se rapproche du podium

Le debrief


Saint-Etienne a trouvé la formule ! Au bout d'un match réussi sur les plans offensif et défensif, le club du Forez s'est largement imposé face à Nice (4-1), ce mercredi soir, lors de la 16eme journée de Ligue 1. Grâce à ce succès, les Stéphanois poursuivent leur redressement et se rapprochent du podium, à un petit point de Bordeaux, troisième. L'équipe niçoise, dont la jeune défense a beaucoup souffert, est 14eme.

Claude Puel continue de dérouler son plan. Après avoir trouvé les ingrédients pour stabiliser les résultats, le technicien stéphanois a résolu l'équation pour permettre à son équipe d'être beaucoup plus dangereuse en attaque. Son 4-5-1 hybride et inédit a convaincu. Grâce au retour de blessure de Romain Hamouma, titularisé en soutien de la ligne offensive, l'ASSE a enfin été capable d'avoir du liant dans les phases de transition.

Certes, les Verts ont été aidés par la conjoncture de la rencontre : l'ouverture du score précoce de Denis Bouanga, toujours décisif, sur penalty (10eme) et l'égalisation de Dolberg, à l'affût cinq minutes plus tard, a largement contribué à ouvrir le jeu. Il n'empêche, jamais les Stéphanois n'avaient déployé un football aussi plaisant cette saison. Le rôle particulier conféré à Franck Honorat, piston en phase défensive et véritable ailier en phase offensive, est une autre trouvaille satisfaisante.

Finalement, seule la maladresse de Beric, au coeur d'une défense niçoise très friable, devra être revue et corrigée lors des prochaines rencontres. Patrick Vieira, lui, a encore beaucoup de travail. Son équipe, acculée, a eu beaucoup de mal à ressortir les ballons malgré la mobilité et l'envie des attaquants. Voilà pourquoi la jolie performance des Verts ne doit pas susciter trop d'enthousiasme : elle devra être confirmée face à un adversaire beaucoup plus serein collectivement. Pourquoi pas dès dimanche, à Reims ?
L’instant T :
Le VAR a encore largement influencé un match de Ligue 1. Alors qu'il n'avait, dans un premier temps, pas sifflé la main d'Atal sur le corner stéphanois, M.Leonard s'est déjugé après l'intervention de ses assistants du VAR. Une nouvelle fois, le support de la vidéo a complètement dissipé la notion d’intentionnalité, qui doit pourtant prévaloir sur tout le reste. En pleine extension pour dégager le ballon de la tête, Atal a touché le ballon de la main après qu'il a été dévié par un défenseur devant lui. Mais au moins, ce penalty a eu le mérite de lancer le match.
 

Le but


11eme minute (1-0)
But de Bouanga ! Le Stéphanois transforme son penalty en frappant en force côté gauche. Benitez était parti du bon côté.

15eme minute (1-1)
L'égalisation niçoise ! Sur coup franc, Cyprien tente un tir puissant et flottant que Ruffier ne peut que repousser. A l'affût, Dolberg pousse le ballon au fond des filets !

38eme minute (2-1)
Sainté reprend les devants ! A droite, Honorat voit l'appel d'Hamouma, plein axe. La passe est parfaitement dosée, le contrôle du milieu des Verts est réussi et la frappe parfaitement ajustée.

40eme minute (3-1)
Les Verts font le break ! Sur un corner côté gauche parfaitement frappé par Bouanga, Fofana surgit au premier poteau. La reprise de la tête croisée du défenseur termine au fond des filets !

58eme minute (4-1)
Le doublé pour Bouanga ! Sur un coup franc excentré côté droit dont s'est chargé Hamouma, Bouanga s'élève au premier poteau et reprend le ballon de l'épaule. Ruffier est battu.

Les tops et les flops

 
Denis BOUANGA (7)

Denis Bouanga continue de marcher sur l'eau. Très souvent décisif depuis l'arrivée de Claude Puel sur le banc des Verts, l'ailier stéphanois a encore fait d'énormes différences balle au pied, à un poste plus avancé que celui de piston gauche qu'il a souvent occupé ces dernières semaines. Il s'est encore offert un doublé en transformant parfaitement le penalty et en brillant dans les airs.
Romain HAMOUMA (7)

Et si c'était lui, le vrai facteur X des Verts ? De retour de blessure après plus de trois semaines d'absence, Romain Hamouma a apporté le liant qu'il manquait dans le jeu stéphanois, ces dernières semaines. Positionné en électron libre dernière la ligne d'attaque, le milieu de terrain a posé beaucoup de problèmes à la jeune défense niçoise.
Robert BERIC (3)

Robert Beric n'a pas saisi sa chance. Titularisé en pointe, l'attaquant slovène a gaspillé deux énormes opportunités, dont une absolument immanquable à la suite d'un centre d'Honorat (39eme). Ses appels n'ont pas été suffisamment tranchants et son placement est parfois trop approximatif.
Youcef ATAL (3)

Youcef Atal a vécu un calvaire. Un peu malchanceux mais fautif en touchant le ballon de la main, provoquant ainsi un penalty, l'international algérien a beaucoup souffert devant la vitesse et les facilités techniques de Bouanga. Il n'a jamais su contrôler les distances avec son vis-à-vis et Hamouma s'est volontairement aventuré sur son côté pour profiter de sa méforme.

La feuille de match

 

SAINT-ETIENNE - NICE : 4-1


Stade Geoffroy-Guichard
Temps clair – Pelouse en bon état
Arbitre : M.Leonard (5)

But : Bouanga (11eme, 58eme), Hamouma (38eme), Fofana (40eme) pour Saint-Etienne - Dolberg (15eme) pour Nice

Avertissements : Ruffier (49eme) et Diony (88eme) pour Saint-Etienne - Lees-Melou (24eme), Lloris (60eme) et Burner (82eme) pour Nice

Expulsion : Aucune

Saint-Etienne
Saint-Etienne
Ruffier (4) – Debuchy (5), Fofana (6), Perrin (cap) (5), Trauco (6) - Aholou (5) puis Boudebouz (82eme), Camara (5) - Honorat (6), Hamouma (7), Bouanga (7) puis Diony (73eme) - Beric (3) puis M'vila (58eme)

N'ont pas participé : J.Moulin (g), N.Sissoko, Moukoudi, Indjai Correia
Entraîneur : C.Puel

Nice
Nice
Benitez (4) – Atal (3) puis Burner (56eme), Ma.Sarr (4), G.Lloris (4), Coly (4) - Lusamba (4) puis Ganago (65eme), Cyprien (cap) (5), Lees-Melou (5), Claude-Maurice (4) puis Thuram-Ulien (78eme) - Dolberg (5), Maolida (4)

N'ont pas participé : Clementia (g), N'soki, D.Barbosa, Boudaoui
Entraîneur : P.Vieira