PSG - Tuchel : « Neymar, le leader qu'on souhaite »

Le PSG se rend à Lorient dimanche soir, à l’occasion des 16es de finale de la Coupe de France. Les Morbhannais étant en tête de leur championnat de Ligue 2, les champions de France ont intérêt à ne pas trop prendre ce match à la légère. Thomas Tuchel, l’entraineur francilien, est de cet avis et c’est pourquoi il a mis en garde ses ouailles contre toute forme de relâchement. Le coach espère que son équipe se montrera aussi impliquée et incisive au Moustoir, qu’elle ne l’a été il y a trois jours contre l’AS Monaco à Louis II.

Tuchel : « On doit être attentif »


« A Monaco, on a joué avec la bonne attitude. On doit être attentif. Cela peut être un match difficile. Lorient est une équipe très forte en Ligue 2. Elle n'a rien à perdre, a prévenu Tuchel. J'attends qu'on joue sérieusement, qu'on soit attentif. Qu'on continue avec notre état d'esprit. » L’entraîneur parisien se méfie de l’adversaire, mais aussi de l’environnement et des conditions du match : « J'ai vu à la télé que (la pelouse du Moustoir) ce n'est pas la qualité du Parc des Princes. Dans les coupes, c'est comme ça. On est habitué. C'est un talent de s'adapter. Ce n'est pas un avantage mais on doit s'adapter."

Séduit par les efforts de Neymar


Pour cette rencontre, qui intervient au cœur d’une série de matchs très rapprochés, Tuchel va procéder à des changements. Mais, il n’y en aura certainement pas beaucoup. Parce que l’équipe est diminuée par huit absences, et aussi parce qu’il est important de préserver un certain équilibre. « Si on change trop de joueurs, ils ont aussi des difficultés », a-t-il prévenu. De fait, les principales vedettes de l’équipe peuvent toutes s’attendre à débuter, à l’instar de Neymar. Le coach ne se voit d’ailleurs pas se passer du Brésilien alors que ce dernier est en pleine bourre : «Ney est super important, il est décisif, il travaille défensivement, ferme les espaces. Il est le leader qu'on souhaite pour nous. On attaque ensemble, on défend ensemble. »

« On manque de buts sur les coups de pied arrêtés »


Si Neymar est aligné, il pourra peut-être faire la différence sur un coup de pied arrêté. Ça serait un première depuis un moment puisque les joueurs de la capitale se montrent moins brillants dans ce domaine depuis quelques temps. Tuchel a admis qu’il y a besoin de rectifier le tir et retrouver une arme bien utile en attaque : « On manque de buts comme ça, on en a parlé, je suis un peu surpris car on a beaucoup de qualité sur les ballons avec Di Maria et Ney. On n'a pas vraiment d'explication. C'est comme ça. Ce n'est pas facile de travailler ça à l'entraînement. C'est statique. »

Tuchel : « Cavani ne se sent pas libre »


Lors des précédentes confrontations contre Lorient, le PSG a pu souvent compter sur l’efficacité d’Edinson Cavani (5 buts face aux Merlus depuis qu’il évolue en France). Ça ne sera pas le cas ce dimanche. Non pas parce qu’il n’est plus incontournable en attaque, mais simplement parce qu’il est arrêté à cause d’un souci physique. Invité à s’exprimer sur El Matador, Tuchel a indiqué : «Je suis inquiet avec chaque joueur blessé. Je veux tout le monde sur le terrain. Il a des problèmes, il ne se sent pas libre. On doit faire les soins. »