OL : Un attaquant sud-coréen dans le viseur

Karl Toko-Ekambi n’est pas seul sur la short-list de l’OL. Le joueur de Villarreal est certes la priorité du club rhodanien, à la recherche d’un attaquant polyvalent pour pallier l’absence de Memphis Depay jusqu’à la fin de la saison. Mais les Gones ont aussi ciblé d’autres profils en cas d’échec sur la piste menant à l’ancien Sochalien. L’un d’eux est celui de Hee-chan Hwang, d’après les informations de L’Equipe. L’attaquant de Salzbourg (23 ans) correspond au portrait-robot établi par la cellule de recrutement lyonnaise, étant capable d’évoluer à tous les postes du secteur offensif, tout en affichant des statistiques rondelettes. Hwang compile ainsi 9 buts et 14 passes décisives avec le champion d’Autriche cette saison, toutes compétitions confondues.


Hwang a déjà du vécu


L’international sud-coréen (32 sélections), sous contrat avec Salzbourg jusqu’en 2021, est estimé autour de 15 millions d’euros. Une somme que l’OL aurait les moyens de débourser. D’autant que Hwang dispose d’un vrai vécu à haut niveau, après avoir disputé la Coupe du Monde 2018 avec la Corée, une demi-finale de Ligue Europa la même année et la phase de groupes de la Ligue des Champions à l’automne dernier. Avec Erling Haaland, transféré depuis au Borussia Dortmund, Hwang a d’ailleurs fait partie des révélations au sein de l’emballante équipe de Salzbourg. Emballé, les dirigeants de l’OL le sont visiblement. Mais ils ne devraient pas passer à l’offensive tant que le dossier Toko-Ekambi est ouvert.