OL : Jean-Michel Aulas voit Tony Parker comme son successeur !

Panoramic

Après une première vie très riche dans le basket, Tony Parker peut-il en entamer une seconde dans le football ? C'est en tout cas l'idée de Jean-Michel Aulas, qui a confié dans L’Équipe que l'actuel boss de Villeurbanne a tous les attributs pour une telle fonction. « J'ai vraiment le sentiment qu'il a les caractéristiques (…) Si le jour où je souhaite passer la main, ça peut se faire avec une forme de transmission professionnelle, mais aussi affective, ça peut être top (…) Il n'y a aucune décision de prise, ni de son côté, ni du mien, ni du côté de nos actionnaires ».

 

Parker "très touché" par les propos d'Aulas

 

Des propos qui n'ont pas laissé le champion de basket insensible. « Je suis très touché par les propos de Jean-Michel. C'est un honneur de savoir qu'il pense à moi, qu'il me voit avec les qualités pour un poste comme celui-là. Mais j'ai encore beaucoup, beaucoup de choses à apprendre. Ce n'est pas du tout d'actualité (...) Pourquoi pas. Pourquoi pas. Je n'en ai jamais parlé avec Jean-Michel. Mais c'est vrai que si un jour il me voit comme cela et qu'il me le demande, je pense que c'est un poste qui ne peut pas se refuser », s'est enthousiasmé Tony Parker.

 

Aulas prêt à arrêter dans 4 ans

 

Reste à savoir quand cette échéance est envisageable. Là aussi, Jean-Michel Aulas a une idée très précise de la suite. « Ce qui est raisonnable, c'est d'imaginer qu'à l'orée de mes 75 ans, si on avait un président opérationnel, ce serait bien. Il y a aussi un autre paramètre : l'objectif est de gagner une Coupe d'Europe chez les garçons. Si on arrivait à faire coïncider le fait de gagner sur le plan européen avec les garçons et le fait que je puisse derrière tirer ma révérence, ce serait une belle histoire. Mais la logique c'est d'aller à peu près jusqu'à 75 ans ».

Aulas Parker