Nantes: L'opération rachat est abandonnée !

C'est la nouvelle du jour à Nantes en cette veille de reprise pour les Canaris : le rachat du FCN tombe à l'eau ! Pourtant, tout semblait sur les rails pour permettre que la famille Kita passe la main et permette l'arrivée à la tête du club de Loire-et-Atlantique du Britannique Benjamin Leigh Hunt. Mais on apprend par nos confrères de Ouest-France que Waldemar Kita et son entourage ont au final choisi de ne pas donner suite à l'offre de reprise, estimée à plus de 100 millions d'euros. 

Les négociations, entamées depuis le mois de février, ont pris fin. Et il semble que le repreneur n'a pas été en mesure de fournir toutes les garanties, puisque, selon le quotidien régional, l'examen de ce projet de reprise et l'audition des deux parties concernées, programmés ce mardi, devant la DNCG, le 'gendarme financier' de la Ligue  de football professionnel (LFP), ont finalement été reportés. La raison ? Des pièces manquantes au dossier. 

"Waldemar Kita, constate que le fonds d’investissement anglais LFE Football Group Limited qui s’était spontanément présenté comme candidat au rachat du club ne présente pas le minimum de garanties bancaires exigées par les instances du football professionnel (DNCG) pour poursuivre une discussion. En conséquence, Waldemar Kita, conscient des enjeux ne peut pas poursuivre des discussions avec ce fonds qui est dans l'incapacité de produire un dossier complet à la DNCG", fait savoir un communiqué.