Marquinhos (PSG) : « On n’a pas trop contrôlé le match »

Le PSG a assuré le plein de points ce mercredi lors de son opposition contre Nantes à domicile (2-0). Mais, l’équipe de la capitale n’a pas été flamboyante. Durant une bonne partie de la rencontre, elle a été même été inquiétante, avec beaucoup de déchet dans les transmissions et des attaques décousues. Face à un adversaire d’un autre trop calibre ça aurait pu être fatal aux joueurs de la capitale.

Paris n’a donc pas livré le visage qu’on lui connait. Et, ses joueurs n’ont pas eu de soucis pour le reconnaitre au coup de sifflet final. À l’instar de Marquinhos, lucide lors de son intervention au micro de Canal+ : « On a essayé de jouer vite vers l’avant. On a eu beaucoup de pertes de balle aussi. Et quand on joue comme ça, le bloc n’est pas très solide. En deuxième mi-temps, on a mieux géré ça. On a plus contrôlé le match. Et quand ça a été fermé, on a pu garder le ballon. On les a fait courir, et c’était difficile alors de nous prendre le ballon. On est arrivés à trouver les espaces. Il fallait être intelligent. »

Marquinhos pas préoccupé par le déséquilibre affiché


Pour une équipe qui vise les hauteurs de l’Europe, une performance en demi-teinte comme celle produite face aux Canaris n’est pas de nature à rassurer. Marquinhos a refusé cependant de trop s’inquiéter, convaincu que les carences montrées vont être rapidement gommées : « Aujourd’hui, il y a eu beaucoup d’apport offensif, des joueurs qui vont vite vers l’avant. Et c’est pour ça qu’on n’a pas trop contrôlé le match. Quand on est restés derrière, on a essayé de contrer vite. Ça fatigue, il faut courir beaucoup, surtout au milieu. Lors des prochains matchs, il faut qu’on gère mieux ça. Il faut arriver à mieux presser. »