L'OM répond à l'OL

Iconsport

L’essentiel est là pour l’OM. La formation de Rudi Garcia s’est imposée sur le terrain de Guingamp (1-3), samedi après-midi, dans le cadre de la 33e journée de Ligue 1, et revient donc à 5 points de l’OL, vainqueur la veille d’Angers (2-1). Les Phocéens (4e) n'abdiquent pas dans la course au podium – et tenteront de rester dans le rétro des Gones avant de les recevoir le 12 mai -, mais n’affichent pas beaucoup de maîtrise collective et la rencontre au Roudourou l’a de nouveau démontré...

Pourtant, les Marseillais ont ouvert le score dès les premières minutes de jeu (4e), grâce à une reprise du droit de Luiz Gustavo, définitivement de retour en grâce. En fin de première période, face à un avant-dernier peu concentré, c’est Lucas Ocampos qui doublait la mise sur un centre de Florian Thauvin (40e). S'il est donc passeur décisif, "FloTov" a offert une nouvelle prestation de piètre qualité, incapable de prendre de vitesse Pedro Rebocho. Quant à Dimitri Payet, il n’a pas pesé dans le jeu et ses coups de pied arrêtés ont été mal exécutés...

Plombé par ses deux stars offensives, l’OM a perdu tout contrôle sur la partie au retour des vestiaires. Yeni Ngbakoto, sorti du banc par Jocelyn Gourvennec, profitait de la passivité de Steve Mandanda pour relancer le suspense (56e). Dans la foulée, l’En Avant ratait l’égalisation: une frappe de Marcus Thuram fracassait la barre transversale et le ballon retombait sur la ligne (62e). Fébriles, beaucoup trop fébriles à l'image de leur gardien, les Marseillais inscrivaient finalement un troisième but dans le temps additionnel, par Valère Germain (91e). S'ils conservent un tel niveau de jeu, ils devront avoir beaucoup de chance pour finir troisièmes...