L'OL retrouve des couleurs

Reuters

Soulagement du côté de Lyon. Si l’élimination en 8e de finale de Ligue des champions face au FC Barcelone est évidemment logique, la déroute au Camp Nou (5-1), mercredi soir, aura laissé des traces et a poussé Bruno Genesio un peu plus vers la sortie en fin de saison. Les Gones ont retrouvé la Ligue 1 ce dimanche, une semaine après un nul concédé à Strasbourg, et se sont largement rassurés en dominant au forceps Montpellier (3-2). Trois points précieux dans la course au podium puisque l'OM, désormais relégués à 6 points, joue au Parc des Princes dans la soirée.

D'autant que les Lyonnais ont réalisé, il faut le signaler, une excellente prestation dans un Groupama Stadium sous la pluie. Martin Terrier, en deux temps sur un centre de Rafael (12e), a récompensé la domination des siens en début de match, malgré une équipe héraultaise particulièrement regroupée, en 5-4-1. Le MHSC a néanmoins profité d’un moment de flottement pour égaliser sur un superbe coup franc de 25 mètres signé Florent Mollet (36e). Mathieu Gorgelin, la doublure d'Anthony Lopes, était trop court...

Dans le doute, les Lyonnais ? Pas du tout. Nabil Fekir et ses coéquipiers sont repartis à l’assaut du but de Benjamin Lecomte et ont marqué par Moussa Dembélé, parfaitement servi par Tanguy Ndombele (58e), et Houssem Aouar, de la tête (86e), alors que le capitaine lyonnais a raté son penalty (71e). Dépassés défensivement (et sauvés à de nombreuses reprises par leur gardien), les Montpelliérains ont enchaîné les mauvais choix en attaque. Une reprise de la tête de Souleymane Camara, dans le temps additionnel (92e), n’a rien changé pour un 7e de Ligue 1 déjà en roue libre.