Lille n'avait rien de spécial

Reuters

José Mourinho doit rester sur sa faim. Présent en tribune ce dimanche après-midi, notamment pour évaluer le niveau de la Ligue 1, le "Special One" ne s’est pas beaucoup amusé devant la rencontre opposant le Losc au MHSC. Le match s’est conclu sur un résultat nul et vierge (0-0), dans le cadre de la 25e journée. Le dauphin du PSG met ainsi un terme à une série de cinq victoires de rang en championnat et ne compte plus que quatre points d'avance sur l'OL (et dix sur l'OM).

Avant même ce choc du haut de tableau, on imaginait bien les hommes de Christophe Galtier buter sur la 2e meilleure défense du championnat. Ce fut le cas ! Les Héraultais ont parfaitement quadrillé leur partie de terrain, dans un bon 5-4-1 avec Gaëtan Laborde milieu droit. Face à ce bloc compact, les Lillois n’ont pas pu procéder en attaque rapide, évidemment, mais n’ont pas non plus su combiner dans les petites espaces, notamment dans l'axe, où l’agressivité de Vitorino Hilton et Damien Le Tallec a été déterminante pour les visiteurs.

Ceci dit, les Lillois n’ont pas eu beaucoup de réussite sur leurs rares opportunités. Nicolas Pépé a tenté sa chance à deux reprises et cela aurait pu faire mouche, mais son coup franc est passé au-dessus (36e) et sa frappe enroulée s’est écrasée sur le poteau opposé (65e). Jonathan Ikoné (48e) ou encore Luiz Araujo (70e) n’ont pas trouvé le cadre de Benjamin Lecomte. Pas plus que Rafael Leao, inarrêtable ces dernières semaines et qui a manqué l'occasion de briller sous les yeux de son compatriote José Mourinho.