Ligue 1 : Toulouse conteste sa relégation devant les tribunaux

Alors qu'Olivier Sadran, président et actuel propriétaire du club, serait sur le point de céder son écurie au fonds d'investissement américain Red Bird, le dirigeant s'active également en coulisses pour contester le dénouement de la saison décrété par les instances du football français. Dans un courrier adressé à des partenaires dont le contenu a été relayé par l'AFP, Olivier Sadran explique avoir déposé un recours en justice pour contester le classement de la saison 2019-20 de Ligue 1, synonyme de relégation pour le Téfécé.

Toulouse veut "faire respecter l'équité sportive"


« Si j'ai pris la décision d'aller en justice pour faire valoir nos droits, c'est tout d'abord pour faire respecter l'équité sportive, puisque 30 points restaient en jeu, et surtout pour m'opposer à la décision précipitée du président de la Fédération française de football, Noël Le Graët », peut-on lire. Pour rappel, Toulouse, lanterne rouge de Ligue 1, comptait 13 points en 28 matchs. Amiens, 19ème, a également fait appel concernant sa relégation.