Ligue 1 Conforama - AS Monaco - Fabregas, orphelin de "Titi"...

AS Monaco

"Il est le bienvenu dans notre équipe nationale. S'il veut revenir, il sait où nous nous trouvons". Eden Hazard, interrogé par La Dernière Heure, ne serait pas contre un retour de Thierry Henry dans le staff technique des Diables Rouges. En Belgique, le technicien français est visiblement très apprécié, ce qui n'était apparemment pas le cas au sein du vestiaire de l'AS Monaco. "Je n'ai aucun doute sur le fait qu'il deviendra un grand entraîneur dans le futur", ajoute l'ancien Lillois. Mais pour l'heure, le constat d'échec est cinglant pour le champion du monde 1998, viré de son Rocher un peu plus de trois mois après son arrivée, et remplacé par celui à qui il avait succédé.

"Je n'ai aucun doute sur le fait qu'il deviendra un grand entraîneur dans le futur"

Eden Hazard

Désormais, Leonardo Jardim va de nouveau s'atteler à tenter de sauver le club de la Principauté, avec la perspective de pouvoir également jouer une finale de Coupe de la Ligue. Le Portugais bénéficiera par ailleurs des recrues d'expérience arrivées pendant son absence, et notamment Cesc Fabregas. L'Espagnol se retrouve lui dans une situation pour le moins désagréable, puisque c'est son amitié pour "Titi" qui lui avait fait accepter le challenge difficile proposé par Monaco. L'ancien joueur de Chelsea se retrouve désormais orphelin de son compère, après seulement trois rencontres disputées, et doit l'avoir en travers de la gorge...

Charge donc à Leonardo Jardim de réussir à impliquer au mieux l'ancien Blaugrana, dont le volume de jeu et l'expérience vont inévitablement faire beaucoup de bien à l'ensemble de l'équipe. Le Lusitanien devra aussi, et dans une moindre mesure, convaincre Naldo, William Vainqueur et Fodé Ballo-Touré, venus aussi sous l'impulsion de Henry, que ce changement d'entraîneur ne remettra pas leur statut en cause. Concernant le Portugais Gelson Martins, attendu prochainement du côté de Louis-II, le problème ne devrait pas se poser...