Les réactions après OL-LOSC

Pour la première fois depuis 2012, l'Olympique Lyonnais va disputer une finale de Coupe. Les Rhodaniens disputeront à Reims ou au PSG le trophée de la Coupe de la Ligue dans deux mois. La qualification a été acquise dans la douleur, mais la délivrance à l'issue de l'épreuve des tirs au but était énorme. Naturellement, après la qualification, les Lyonnais ont fait part de leur immense bonheur. Les Dogues, eux, ont exprimé leur amertume, tout en promettant de rebondir rapidement.

Rudi Garcia (entraineur de l'OL) :

"C’est une première étape, on est qualifié pour la finale. Maintenant, on verra si c’est contre Reims ou le PSG. Ça fait plaisir de voir un Groupama Stadium comme cela. Mais c’est une qualification méritée. On a fait une première période exécrable et une bonne deuxième. (…) On n’a pas pu produire le jeu en 1ère car Lille pressait très bien, et on a utilisé un peu plus de jeu direct ensuite. Il n’y a pas de honte à sauter des lignes. Du coup, on n’a plus souffert et on les a mis en difficulté. La finale est dans deux mois, il y a une grande attente mais on n'a encore rien gagné"

José Fonté (défenseur de Lille) :

"C'est les pénalties, c'est toujours difficile. Le plus important c'est qu'on a tout donné. On a fait un bon match. Les pénalties, c'est comme ça. On va continuer de travailler. On a le championnat et aussi la Coupe de France, qu'on veut gagner. En première mi-temps, on a très bien joué, avec un bon pressing. En deuxième période c'était un peu moins bien, mais on a aussi des occasions."

Jean-Michel Aulas (président de Lyon) :

"C'est la magie de la coupe et du sport. On était très mal avant les vacances, mais le foot c'est savoir gagner et perdre. Et savoir prendre les bonnes décisions quand ça va mal et revenir dans le jeu. Je dédie cette victire aux joueurs, et à Juninho ou Rudi (Garcia), qui ont été critiqués ou tancés. A tort. Et enfin à toute l'institution. Tout le monde s'est regroupé derrière nous. Il faut continuer à travailler, il ne faut pas s'emballer. A nous, les dirigeants, de faire en sorte que l'équipe reste compétitive et soit capable de résister à la Juve et au PSG. Il y aura des nouveautés dans les jours à venir."

Source des propos : Canal+