Le PSG dispose de Lille et prépare idéalement son voyage à Madrid

Le debrief


La saison dernière, cette affiche était un véritable choc de haut de tableau entre le leader parisien et son séduisant dauphin lillois. Si le PSG est resté au sommet, le LOSC peine pour le moment à confirmer. Et cela s’est vu ce vendredi soir, puisque le club de la Capitale s’est imposé sans avoir réellement eu besoin de s’employer (2-0). Pour faire la différence, les locaux ne s’en sont pas remis à Neymar (de retour de blessure) ni à Kylian Mbappé (remplaçant au coup d’envoi), mais à deux hommes très souvent décisifs ces dernières semaines : Mauro Icardi (17eme) et Angel Di Maria (31eme). De quoi concrétiser la nette domination des joueurs de Thomas Tuchel, qui ont monopolisé le ballon en première période face à un bloc lillois compact mais friable.