Kakuta peut-il sauver Amiens ?

Forcément des bons souvenirs. Pour son dernier match face au PSG, en mai 2018, Gaël Kakuta avait été passeur décisif, après avoir débordé Adrien Rabiot, sur le but égalisateur d’Amiens à dix minutes de la fin (2-2). Ce même résultat, face à des Parisiens privés de Neymar et Kylian Mbappé samedi après-midi (17h30), trois jours avant leur déplacement à Dortmund, satisferait pleinement l’ex-futur prodige du football français et ses coéquipiers, qui occupent la 19ème place du classement de Ligue 1 et n’ont plus gagné le moindre match de championnat depuis le 2 novembre dernier, et un succès 1-0 contre Brest sur une passe de… Kakuta.

Au soutien d’Elsner, et ses "très bonnes idées"


Ils ont alors enchaîné douze matchs consécutifs sans victoire, série en cours, dont huit défaites, avec une dernière en date samedi contre Monaco (1-2). De quoi inévitablement mettre Luka Elsner, le jeune entraîneur slovène du club amiénois, en difficulté. Mais pour Kakuta, le problème vient d’ailleurs. "Le coach est venu avec de très bonnes idées. On n’a pas fait les choses comme il le fallait. C’est lui qui prend la décision mais c’est nous qui devons faire la différence sur le terrain. Et dernièrement, on ne l’a pas fait comme il le fallait", reconnaissait-il ainsi il y a quelques jours en conférence de presse.

"Je ne suis pas satisfait de mon rendement"


Revenu cet été à Amiens, où il avait réussi la meilleure saison de sa carrière en 2017-2018 (6 buts et 6 passes décisives), l’international congolais au parcours cahoteux, qui sortait d’une nouvelle expérience décevante au Rayo Vallecano, a bien conscience d’être aujourd’hui moins efficace.  Et donne aussi dans l’autocritique, lui qui a délivré 3 passes décisives depuis le début de saison, mais n’a marqué qu’une seule fois : "Je ne suis pas satisfait de mon rendement. Je ne peux pas être satisfait, on est dans le rouge. Je sais que je peux faire beaucoup mieux. Après, il y a eu la blessure (une entorse du genou en décembre, ndlr) et j’aurais aimé mieux commencer la deuxième partie de saison". Une saison qui pourrait prendre une autre tournure en cas d’exploit face au PSG. Surtout avec un Gaël Kakuta retrouvé…