Jean-Michel Aulas (Lyon) glisse un nouveau tacle au PSG

Icon Sport
Jean-Michel Aulas a de nouveau attaqué le PSG sur sa puissance économique et ses revenus. Pour lui, le club francilien est beaucoup trop puissant et empêche les autres formations hexagonales de rivaliser. « Aujourd’hui, ce n’est pas la faute du supporter ou des dirigeants. Mais de l’état français ou des organisations du football européen : on ne peut pas être devant le Qatar. (…) A un moment, on va revenir devant quand la régulation sera nécessaire. C’est pourquoi il faut être résistant, avoir une puissance économique. Nous participons à notre 23e campagne européenne consécutive, dois-je le rappeler ? C’est plus que n’importe quel autre club français. Nos jeunes supporters doivent prendre du recul, les réseaux sociaux tournent la tête des plus fragiles d’entre eux : aujourd’hui, celui qui gagne, c’est celui qui a la plus grosse puissance économique », s'est plaint l'homme fort de l'OL dans un entretien à Eurosport.