Casimir Ninga suspendu quatre matchs après son high-kick sur Zinédine Ferhat

Casimir Ninga se savait sous la menace d'une lourde sanction. La sentence redoutée est tombée mercredi soir. Réunie comme chaque semaine de championnat, la commission de discipline de la LFP a infligé à l'attaquant d'Angers une suspension de quatre matchs. L'international tchadien avait été expulsé à Nîmes suite au KO involontairement infligé à son adversaire Zinédine Ferhat. A la 75eme minute, le pied levé de Casimir Ninga avait frappé en plein visage l'international algérien. Inconscient sur la pelouse, le milieu offensif avait été évacué sur une civière puis transporté à l’hôpital. Bilan : plusieurs points de suture et d’un bel hématome. Pour Casimir Ninga, que son entraîneur avait choisi de relancer aux Costières, c'est un sérieux coup d'arrêt : auteur de trois buts cette saison, l'ancien joueur de Mangasport ne sera pas autorisé à rejouer avec le SCO avant le 14 mars et un déplacement à Amiens.