A Paris, Nîmes "ne va pas rester à onze derrière"

Icon Sport

Après avoir longtemps résisté lors du match aller au PSG, face à qui ils menaient même 2-1 à moins de 15 minutes de la fin avant de s’incliner (2-4), les Nîmois, 10es du classement et qui ne sont plus très loin du maintien, se déplacent sans pression au Parc des Princes samedi après-midi (17h).

"On s’attend à subir. Il faudra être très vigilants et concentrés mais on ne va pas rester à onze derrière, on doit garder notre façon de jouer", confie le milieu des Crocos Antonin Bobichon au Midi Libre.

Le 1er septembre dernier, les esprits s’étaient échauffés après une faute de Teji Savanier sur Kylian Mbappé en toute de fin de match. Le prodige parisien s’était fait justice lui-même et les deux joueurs avaient été expulsés.