Nantes : Tissier interrompt momentanément sa carrière

Amandine Tissier (28 ans) se retire, momentanément. Souffrant d'une sclérose en plaques, maladie auto-immune qui affecte le système nerveux central, la demi-centre de Nantes a annoncé ce mardi sur le site officiel de son club qu'elle allait mettre temporairement sa carrière entre parenthèses. Tissier, qui a pris la décision après en avoir discuté avec ses dirigeants, avait rejoint les Neptunes à l'intersaison cet été au sortir du doublé titre de champion de France et victoire en Coupe de France réalisé avec Brest pour sa dernière année en Bretagne. La Sarthoise ayant fait ses débuts professionnels sous les couleurs du Havre il y a dix ans pensait alors que sa maladie la laisserait tranquille quelque temps. Malheureusement pour la native de Sablé-sur-Sarthe, cela n'a pas été le cas. Rattrapée par sa sclérose en plaques, Tissier avait dû commencer un nouveau traitement (le précédent ne faisait plus effet) qui l'avait obligée à se faire de nouveau hospitalisée, en septembre dernier. Les nouvelles, rassurantes, qu'elle avait données depuis sur les réseaux sociaux laissaient penser qu'elle allait mieux et pouvait poursuivre normalement sa carrière. Les supporters de Nantes ont donc dû tomber de haut en lisant les déclarations de l'intéressée ce mardi.

Tissier : "Prendre le temps de stabiliser ma maladie"





"L’évolution de ma maladie et mon changement de traitement effectif depuis le début du mois d’octobre, ne me permettent pas de maintenir un niveau physique optimal et de répondre aux exigences de tout joueur ou joueuse professionnel de haut-niveau. Je fais donc le choix de prendre le temps de stabiliser ma maladie et de me projeter sur le plan personnel", explique ainsi la joueuse, dont le break forcé peine évidemment au plus haut point son président Yoann Choin-Joubert, qui souligne néanmoins l'honnêteté ainsi que le courage de sa protégée. "Nous remercions Amandine pour son professionnalisme, sa transparence et son courage", déclare le dirigeant, assurant au passage que Nantes "va poursuivre son accompagnement auprès d’Amandine dans son projet professionnel et sa reconversion". En espérant pour Amandine Tissier qu'elle pourra retrouver au plus vite les parquets de Ligue Butagaz Energie avec les Neptunes, actuellement huitièmes du classement.

>