Metz : Prolongation de contrat jusqu'en juin 2023 pour Chloé Valentini

Chloé Valentini va prolonger l’aventure avec Metz. Formée à Besançon et membre de l’effectif bisontin jusqu’en juin dernier, l’ailière gauche sacrée championne olympique avec les Bleues à Tokyo a rejoint la Moselle avec un contrat portant initialement sur la seule saison 2021-2022. Or, la native de Morteau s’est rapidement fondue dans le collectif mené par Manu Mayonnade et a accepté de prolonger son contrat jusqu’en juin 2023. « J’ai décidé de prolonger l’aventure messine car c’est le plus grand club de France, nous jouons la Ligue des Champions et j’ai envie de gagner des titres avec le club, nous travaillons tous les jours, a déclaré Chloé Valentini dans un communiqué. L’adaptation n’a pas été simple mais je me sens de mieux en mieux dans l’équipe et sur le terrain. J’espère pouvoir apporter encore plus à l’équipe. »


Mayonnade satisfait de la prolongation de contrat de Valentini


Alors que, ces dernières semaines, des éléments tels Bruna de Paula ou Hatadou Sako ont décidé de prolonger l’aventure, Metz va remplacer Méline Nocandy par la Danoise Kristina Jorgensen alors que Camille Depuiset va compléter l’effectif au poste de gardienne. A cela s’ajoute donc la prolongation de contrat de Chloé Valentini, qui satisfait l’entraîneur messin Manu Mayonnade. « C’est une énorme satisfaction pour la structure de pouvoir compter Chloé Valentini parmi nous dans l’effectif la saison prochaine, a confié ce dernier dans un communiqué. Après quelques mois seulement passés à Metz, on peut se rendre compte très facilement de l’impact que Chloé peut avoir sur nous. Chloé c’est aussi un engagement quotidien et permanent, une constance dans l’effort, une détermination à la hauteur des espérances que nous avions placée en elle. » Dépossédé du titre de champion de France par Brest la saison passée, Metz met tout en œuvre pour reprendre sa marche en avant mais également pour briller à l’échelle européenne.

>