Ligue Butagaz Energie (J6) : Dijon à nouveau battu, Metz tout en contrôle

Metz n’a pas eu à forcer son talent pour rester invaincu. Dans l’un des deux matchs de la 6eme journée de Ligue Butagaz Energie qui n’a pas été frappé d’un report, les Mosellanes se sont tranquillement imposées sur le parquet de Toulon-Saint-Cyr. Emmenées par Orlane et Laura Kanor (respectivement 5 et 4 buts), les joueuses de Manu Mayonnade ont fait le trou avant même la fin des dix premières minutes avec un avantage de six longueurs. Toulon-Saint-Cyr, avec une Marine Dupuis (8 buts) qui a tenu son équipe à bout de bras en attaque et d’une Amandine Balzinc solide dans la cage (12 arrêts sur 34 tirs subis), a tout fait pour résister mais sans résultat. Il n’a fallu que 19 minutes pour que Tjasa Stanko (3 buts) n’offre dix longueurs d’avance à Metz. A la mi-temps, la cause était déjà entendue avec neuf longueurs d’avance pour le leader invaincu du championnat. Durant le deuxième acte, les coéquipières de Marie-Hélène Sajka (6 buts) et de Hatadou Sako (12 arrêts sur 33 tirs subis), remplaçante d’Ivana Kapitanovic dans le but, ont été dans la gestion. En toute fin de match, Chloé Bulleux (7 buts) a ramené les Varoises à six longueurs (26-32). Metz reste intouchable et leader alors que Toulon-Saint-Cyr s’incline pour la quatrième fois en autant de sorties cette saison.

Saint-Amand-les-Eaux s’en sort face à Dijon


Battues par Metz lors de leur dernière rencontre de championnat, les joueuses de Saint-Amand-les-Eaux avaient l’occasion de se relancer avec la réception de Dijon, avant-dernier du classement. Pourtant, ce sont bien les joueuses de Christophe Mazel qui ont entamé la rencontre tambour battant avec un 4-0 d’entrée signé Carmen Campos (10 buts) et Céline Sivertsen (4 buts). Un avantage initial que les Dijonnaises ont su un temps conserver mais qui, sous l’impulsion d’Amanda Kolczynski (6 buts), a fondu tout au long de la première mi-temps, atteinte avec seulement deux longueurs d’avance pour la JDA. D’entrée de deuxième période, Claire Vautier (4 buts) a rendu quatre buts d’avance aux Dijonnaises mais les coéquipières de Maëlys Kouaya (4 buts) ont patiemment fait leur retard pour égaliser à 17 minutes de la fin du match. Dès lors, les deux équipes se sont rendu coup pour coup mais c’est Marion Malina (1 but) qui a offert la victoire à Saint-Amand-les-Eaux à 58 secondes du buzzer (23-22). Les Nordistes signent leur deuxième succès de la saison quand Dijon reste à la recherche d’une victoire depuis le début du championnat.

HANDBALL - LIGUE BUTAGAZ ENERGIE / 6EME JOURNEE
Mercredi 28 octobre 2020
Toulon-Saint-Cyr - Metz : 26-32
Saint-Amand-les-Eaux - Dijon : 23-22

Reportés à une date ultérieure
Besançon - Bourg-de-Péage
Fleury - Brest
Nice - Chambray
Nantes - Mérignac
Plan-de-Cuques - Paris 92