Ligue Butagaz Energie (J11) : Brest prend la deuxième place derrière Metz, leader toujours invaincu

Metz n’est pas décidé à baisser de pied cette saison. Après avoir relancé la machine avec succès Fleury, les protégées de Manu Mayonnade ont poursuivi leur série de victoires en Ligue Butagaz Energie lors du choc face à Bourg-de-Péage. Les coéquipières de Sofia Deen (6 buts sur 12 tirs) ont pourtant fait douter les Dragonnes en première période, prenant un avantage de trois buts à dix minutes de la mi-temps puis tenant le choc pour retrouver leur vestiaire avec une avance d’une longueur. Toutefois, un 4-0 dès le retour sur le parquet des Arènes a vite mis fin au suspense. Emmené par Tamara Horacek (8 buts sur 11 tirs), Metz est allé chercher une 11eme victoire (27-22) et consolide sa place de leader. Bourg-de-Péage, de son côté, perd une place. En effet, dans le même temps, Brest a pris le meilleur sur Paris 92 et s’empare de la deuxième place. Très rapidement, les coéquipières de Pauletta Foppa (8 buts sur 10 tirs) ont pris le contrôle des opérations pour compter jusqu’à six buts d’avance en amont de la mi-temps. Les Franciliennes, emmenées par Nadia Offendal (9 buts sur 10 tirs) se sont alors accrochées mais ne sont jamais revenues à moins de deux buts. Brest s’impose au final de quatre longueurs (28-32) et prend un point d’avance sur Bourg-de-Péage, qui a un match en moins.

Nantes enchaîne, Besançon coulé par Fleury


Nantes profite également du revers de Bourg-de-Péage pour réduire l’écart sur le podium. Après leur revers sur la scène européenne, les Neptunes ont signé une quatrième victoire de suite à l’occasion de la réception de Dijon. Avec une Nathalie Hagman des grands soirs (11 buts sur 14 tirs), les Nantaises ont démarré le match par un 4-0 mais les Dijonnaises n’ont jamais abdiqué et ont même égalisé à dix minutes de la pause. Un coup de collier a alors permis aux joueuses de Loire-Atlantique de virer en tête avec deux longueurs d’avance. Malgré Elise Delorme (6 buts sur 6 tirs), la JDA n’a jamais été en mesure de revenir dans le match durant les 30 dernières minutes pour une défait de trois longueurs (28-25), la deuxième de suite. Un revers qui ne permet pas aux Dijonnaises de profiter de la défaite de Paris 92 mais également de celle de Besançon. En effet, l’ESBF a chuté face à la lanterne rouge Fleury, qui débloque enfin son compteur de victoires après dix défaites. Ce sont pourtant les Bisontines, sous l’impulsion de Camille Aoustin (5 buts sur 8 tirs) qui ont fait la course en tête en première période. Toutefois, Fleury s’est libéré au retour sur le parquet et les coéquipières de Kaba Gassama (7 buts sur 7 tirs) ont profité d’un Ditte Vind en forme (16 arrêts à 44% d’efficacité) pour aller chercher une si précieuse victoire (21-25).

Celles-sur-Belle et Plan-de-Cuques en mauvaise posture


Un premier succès cette saison qui permet au club du Loiret de retrouver des couleurs mais également de se relancer. En effet, Fleury se rapproche à une longueur de Celles-sur-Belle, battu sur son parquet par Mérignac. Si les coéquipières de Perrine Petiot (8 buts sur 10 tirs) ont tenu la dragée haute à leurs adversaires pendant le premier acte, les Girondines ont fait la différence grâce notamment à Nele Antonissen (7 buts sur 11 tirs) pour s’imposer et remonter au huitième rang devant Chambray. Les joueuses de Touraine, quant à elle, ont signé un deuxième revers de suite à l’occasion de la réception de Toulon. Très vite, les Varoises se sont détachées au score, bien aidées par Marine Dupuis (11 buts sur 12 tirs), pour mener de quatre buts à la pause. Un avantage qui ne s’est pas démenti dans le deuxième acte même si Ida Lagerson (6 buts sur 9 tirs) a ramené Chambray à deux buts en toute fin de match (27-29). Si Toulon s’est imposé, Nice a fait de même à Plan-de-Cuques et conserve la 10eme place du classement. Les Azuréennes de Marie Fall (5 buts sur 6 tirs) n’ont quasiment jamais été en danger face aux joueuses des Bouches-du-Rhône, qui concèdent un quatrième défaite de suite (21-27) et voient Fleury revenir à deux points.

HANDBALL - LIGUE BUTAGAZ ENERGIE / 11EME JOURNEE
Mercredi 12 janvier 2022
Besançon - Fleury : 21-25
Chambray - Toulon : 27-29
Metz - Bourg-de-Péage : 27-22
Nantes - Dijon : 28-25
Celles-sur-Belle - Mérignac : 26-30
Paris 92 - Brest : 28-32
Plan-de-Cuques - Nice : 21-27

>