Ligue Butagaz Energie - Brest : Signature pour les deux prochaines saisons d'Aïssatou Kouyaté

Brest construit son effectif pour la saison à venir. Si les dirigeants du BBH ont déjà engagé Pablo Morel pour prendre la suite de Laurent Bezeau au poste d’entraîneur et qu’un choix devra être fait entre Sandra Toft et Cléopâtre Darleux pour le poste de gardienne, le club breton a officialisé ce lundi l’arrivée d’Aïssatou Kouyaté. Vice-championne d’Europe avec les Bleues en décembre dernier, l’arrière droite va quitter Besançon après quatre saisons au sein du club bisontin. Un club qu’elle a décidé de quitter afin de relever un nouveau défi. « Je voulais du changement, un challenge et me prouver certaines choses. Je vais changer de ville, d’environnement alors je vais devoir faire preuve d’adaptation. Je vais voir si je suis capable de m’y faire rapidement, a confié dans un entretien accordé au site officiel du BBH la joueuse passé par Nice au début de sa carrière. Et ce sera la même chose pour le niveau de jeu, il faudra que je l’élève pour être performante, même en Ligue des Champions. »


Kouyaté, un pari pour l’avenir


Une arrivée à Brest, dans un club très ambitieux tant sur le plan national que continental, est une évolution pour Aïssatou Kouyaté. « C’est un changement total pour moi. Je suis en train de passer un cap, assure l’arrière droite internationale. C’était le moment de monter une marche importante dans ma carrière. » Coordinateur sportif du BBH, Jean-Luc Le Gall ne le cache pas, la signature de l’actuelle joueuse de Besançon est principalement un pari pour l’avenir du club brestois. « D’une manière générale, on construit une équipe pour qu’elle soit performante tout de suite mais aussi dans les années à venir. Aïssatou entre dans cette catégorie de joueuses ayant besoin de passer un cap en jouant régulièrement en Ligue des Champions, a déclaré ce dernier dans un communiqué. Je pense que c’est le bon moment et le bon endroit pour elle pour changer de braquet. Elle est équilibrée dans ses compétences attaque-défense avec des axes de progression dont elle a conscience, elle est très lucide là-dessus. » Des qualités qu’Aïssatou Kouyaté va devoir confirmer dès la saison prochaine.

>