IHF : Mayonnade élu coach de l’année !

L’année 2020 est déjà entrée dans sa deuxième partie, mais c’est seulement ce samedi que la Fédération internationale de handball a dévoilé ses récompenses de l’année 2019. L’IHF a en effet annoncé que le gardien danois de Kiel Niklas Landin Jacobsen (qui succède à son compatriote Mikkel Hansen) et la demi-centre norvégienne de Gyor Stine Bredal Oftedal (qui succède à la Roumaine Cristina Neagu) étaient les meilleurs joueurs de l’année 2019, le Danois Nikolaj Jacobsen le meilleur coach d’une équipe masculine (le Danemark et Rhein-Neckar Löwen) et Emmanuel Mayonnade le meilleur coach d’une équipe féminine. L’entraîneur français de 37 ans a en effet connu la consécration en 2019, en devenant champion du monde avec les Pays-Bas, qui n’étaient pas favoris, dix mois seulement après son arrivée à la tête de la sélection, tout en ayant décroché un quatrième titre de champion de France et disputé une demi-finale de Ligue des Champions avec Metz, qu’il entraîne depuis 2015.

Mayonnade sans contestation


Les nommés dans chacune des quatre catégories avaient été désignés par un jury de 18 experts, et les votes sont clos depuis minuit. Niklas Landin Jacobsen (31 ans), sacré champion du monde début 2019 avec le Danemark, Stine Bredal Oftedal (28 ans), auteure d’un triplé avec Gyor (Ligue des Champions, Championnat de Hongrie, Coupe de Hongrie) et Emmanuel Mayonnade ont été élus sans contestation, alors que le vote a été plus serré pour le meilleur entraîneur d’une équipe masculine, Nikolaj Jacobsen (champion du monde 2019) l’emportant de justesse face à Christian Berge, le sélectionneur de l’équipe de Norvège, qu’il avait battu en finale du Mondial. Rappelons qu’en 2018, ce sont deux entraîneurs français qui avaient été sacrés : Didier Dinart et Olivier Krumbholz.